Aleteia logoAleteia logoAleteia
Jeudi 02 février |
Aleteia logo
Au quotidien
separateurCreated with Sketch.

Le langage imagé des Pères du désert : la prière du cœur (5/6)

web-hands-pray-sunset-shutterstock_419682313-astrostar-ai.jpg

Mathilde de Robien - publié le 25/08/20

Bien que retirés du monde, les Pères du désert ont transmis leur enseignement à de nombreux disciples qui venaient leur rendre visite, notamment à travers des anecdotes appelées apophtegmes. Leur stratégie de communication ? Employer un langage imagé, accessible et de fait encore très actuel.

Savez-vous que Aleteia ne peut vivre que grâce à la générosité de ses lecteurs ?

JE DONNE

Aleteia a vraiment besoin de vous

« ll faut que le véritable moine ait sans cesse la prière et la psalmodie dans son cœur », lit-on dans les Apophtegmes. Pour les Pères du désert, le cœur a une place primordiale. Il est le centre de notre être, le lieu où Dieu nous visite, où le Christ habite.

Interpellés par l’exhortation du Christ à « prier sans se décourager » (Lc 18,1), reprise par saint Paul qui invite à « prier sans relâche » (1Th 5,17), les Pères du désert introduisent la technique de la prière du cœur. Il s’agit d’une prière récitée au même rythme que sa propre respiration. Grégoire de Naziance dit même qu' »il faut se souvenir de Dieu plus qu’il ne faut respirer ».

Que dire ? Jean Cassien préconise cette formule : « Dieu, viens à mon aide, Seigneur, vite à mon aide » dans la mesure où ce verset – qui ouvre aujourd’hui les offices – « exprime tous les sentiments », « s’adapte heureusement à tous les états, et convient en toutes sortes de tentations », explique-t-il. « On y trouve l’appel de Dieu contre tous les dangers, une humble et pieuse confession, la vigilance d’une âme toujours en éveil et pénétrée d’une crainte continuelle, la considération de notre fragilité ; il dit aussi la confiance d’être exaucé et l’assurance du secours toujours et partout présent ».

Prière et action

Faut-il prier sans cesse, au détriment de toute action ? Origène, avant même les Pères du désert, donne un élément de réponse. Il explique dans son Traité de la prière qu' »il prie sans cesse celui qui lie la prière à l’action et l’action à la prière : c’est la seule manière de prier sans cesse ; ce qui revient à considérer toute la vie du saint comme une longue prière ininterrompue ». Marie-Anne Vannier, dans l’ouvrage Prier 15 jours avec les Pères du désert (Nouvelle Cité), relève à propos de ces derniers que « c’est toute leur vie qui est prière, où qu’ils soient ou quoi qu’ils fassent ». Par la prière continuelle, ils ont montré « à quel point elle est une attitude, un don et un choix existentiel, celui d’être constamment en présence de Dieu, de se laisser habiter par lui » au point de pouvoir dire avec saint Paul : « Je vis, mais ce n’est plus moi, c’est le Christ qui vit en moi » (Ga 2, 20).




Lire aussi :
Le langage imagé des Pères du désert : le bateau de la vie (1/6)


WOMAN MEDITATION

Lire aussi :
Le langage imagé des Pères du désert : la garde du cœur (2/6)




Lire aussi :
Le langage imagé des Pères du désert : les changeurs d’or (3/6)




Lire aussi :
Le langage imagé des Pères du désert : le moulin à grains (4/6)

Tags:
Pères du désertPrière
Soutenez l’aventure missionnaire qu’est Aleteia !

Vous n’avez jamais fait un don à Aleteia ?  De grâce, faites-le, maintenant.

Aleteia se doit d’être gratuit : les missionnaires ne font pas payer l’évangélisation qu’ils apportent. Grâce à cette gratuité, chaque mois 10 à 20 millions d’hommes et de femmes - majoritairement des jeunes -, visitent la cathédrale virtuelle qu’est Aleteia. Mais vous le savez, si l’entrée de nos églises n’est pas payante, c’est parce que les fidèles y donnent à la quête.

L’évangélisation de l’univers Internet est le défi crucial de l’annonce de l’Évangile en notre temps. Et voici que Aleteia - de loin le premier site Internet catholique au monde -, voici que, Dieu aidant, Aleteia excelle à remplir cette mission. Mais, problème, seuls 2% de ses lecteurs fidèles donnent au moment de la quête…

Vous aimez Aleteia ? Vous voulez être de l’aventure missionnaire qu’est Aleteia ?

Alors, sans attendre, aujourd’hui même, donnez !

*avec déduction fiscale