Aleteia logoAleteia logoAleteia
Mercredi 12 juin |
Aleteia logo
Actualités
separateurCreated with Sketch.

Vietnam : 54 ans après sa création, une paroisse de Hung Hoa sort de la clandestinité

WEB2-VIETNAM-Godong-VN105457A.jpg

Fred de Noyelle I Godong

Un homme priant lors de la messe dominicale, Ho Chi Minh ville, Vietnam.

Agnès Pinard Legry - publié le 26/08/20

Les autorités de la province de Lai Chau, au nord-ouest du Vietnam, ont autorisé la fondation de la première paroisse du diocèse de Hung Hoa le 21 août. Une décision attendue par la communauté catholique depuis des décennies.

Réjouissez-vous ! L’article que vous allez lire est entièrement gratuit. Pour qu’il le demeure et soit accessible au plus grand nombre, soutenez Aleteia !

Je fais un don*

*avec réduction fiscale

C’est une annonce qui réjouit l’Église du Vietnam. Les autorités de la province de Lai Chau, située dans le nord-ouest du Vietnam, viennent d’autoriser le diocèse de Hung Hoa à établir la première paroisse de la région. Le père Joseph Nguyen Van Ninh, 49 ans, est désormais officiellement autorisé à exercer son ministère auprès des quelques 2.791 catholiques que compte la communauté et à se rassembler avec les fidèles pour prier.

Alors que la présence des premiers catholiques vietnamiens dans la province de Lai Chau remonte à 1966, la demande de création de paroisse, formulée il y a plusieurs décennies, était demeurée sans réponse. « Nous sommes heureux de pouvoir désormais organiser publiquement nos activités qui étaient considérées comme illégales dans le passé », a déclaré auprès de UCA News Mary Nguyen Phuong Quy, une catholique locale.


Święta Teresa z Lisieux

Lire aussi :
Comment sainte Thérèse a failli être envoyée en mission au Vietnam

Jusqu’à présent, en l’absence de paroisse, les catholiques de la province ont utilisé des maisons pour se rassembler. Désormais, la paroisse a légalement le droit d’acheter des terres et de construire des installations lui permettant d’exercer ses activités pastorales.

Tags:
Liberté religieusevietnam
Soutenez l’aventure missionnaire qu’est Aleteia !

Vous n’avez jamais fait un don à Aleteia ?  De grâce, faites-le, maintenant.
Aleteia se doit d’être gratuit : les missionnaires ne font pas payer l’évangélisation qu’ils apportent. Grâce à cette gratuité, chaque mois 10 à 20 millions d’hommes et de femmes - majoritairement des jeunes -, visitent la cathédrale virtuelle qu’est Aleteia. Mais vous le savez, si l’entrée de nos églises n’est pas payante, c’est parce que les fidèles y donnent à la quête.

Vous aimez Aleteia ? Vous voulez être de l’aventure missionnaire qu’est Aleteia ?

Alors, sans attendre, aujourd’hui même, donnez !

*avec déduction fiscale
Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement