Aleteia logoAleteia logoAleteia
Samedi 20 avril |
Aleteia logo
Actualités
separateurCreated with Sketch.

« Insupportable, hein ? » : la nouvelle vidéo choc des Petits Frères des Pauvres

Petits-Freres-des-Pauvres-e1601548514921.jpg

Capture YouTube / Cette expérience bouleversante leur a fait comprendre ce que vivent 1 million d'aînés en France / Petits Frères des Pauvres

Domitille Farret d'Astiès - publié le 01/10/20

Dans leur dernière campagne, les Petits Frères des Pauvres alertent sur la situation des personnes âgées isolées qui sont statistiquement privées du dernier quart de leur vie.

Réjouissez-vous ! L’article que vous allez lire est entièrement gratuit. Pour qu’il le demeure et soit accessible au plus grand nombre, soutenez Aleteia !

Je fais un don*

*avec réduction fiscale

À l’occasion de la journée internationale des personnes âgées, le 1er octobre, l’association les Petits Frères des Pauvres a diffusé une vidéo destinée à alerter sur l’isolement de nos aînés. On y voit une bande d’amis regardant un match de football dans un bar parisien. Mais l’écran saute brutalement juste avant le dernier quart d’heure, les privant de la fin du match et générant une déception générale.

La phrase suivante surgit à l’écran : « Imaginez qu’à partir du 1er octobre, vous soyez privés de tout lien jusqu’au 31 décembre. Pour ce dernier quart de l’année, plus d’amis, plus de familles, plus d’internet ». Une femme âgée au visage triste apparaît alors : « Insupportable, hein ? C’est pourtant ce que je vis toute l’année ». Une façon d’alerter symboliquement sur la situation tragique des personnes âgées isolées qui sont privées, selon les petits Frères des Pauvres, du dernier quart de leur existence puisque statistiquement, on entame le dernier quart de sa vie à l’âge de 60 ans.


PERSONNE AGEE

Lire aussi :
Confinement : 720.000 personnes âgées n’ont eu aucun contact avec leur famille

Tags:
Fin de vieisolementpersonnes ageessolitude
Soutenez l’aventure missionnaire qu’est Aleteia !

Vous n’avez jamais fait un don à Aleteia ?  De grâce, faites-le, maintenant.
Aleteia se doit d’être gratuit : les missionnaires ne font pas payer l’évangélisation qu’ils apportent. Grâce à cette gratuité, chaque mois 10 à 20 millions d’hommes et de femmes - majoritairement des jeunes -, visitent la cathédrale virtuelle qu’est Aleteia. Mais vous le savez, si l’entrée de nos églises n’est pas payante, c’est parce que les fidèles y donnent à la quête.

Vous aimez Aleteia ? Vous voulez être de l’aventure missionnaire qu’est Aleteia ?

Alors, sans attendre, aujourd’hui même, donnez !

*avec déduction fiscale
FR_Donation_banner.gif
Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement