Aleteia logoAleteia logoAleteia
Mardi 21 mai |
Aleteia logo
Belles Histoires
separateurCreated with Sketch.

Émile, 100 ans, aime rendre service. Et aujourd’hui, il est en pleine forme !

EMILE-SSVP.jpg

Capture YouTube / SSVP

Âgé de 100 ans, Émile a passé plus de 75 ans au sein de la Société Saint-Vincent-de-Paul qui est au service des plus démunis.

Domitille Farret d'Astiès - publié le 12/10/20

Membre de la Société Saint-Vincent-de-Paul depuis plus de soixante-quinze ans, Émile, 100 ans, raconte où il puise son inspiration.

Réjouissez-vous ! L’article que vous allez lire est entièrement gratuit. Pour qu’il le demeure et soit accessible au plus grand nombre, soutenez Aleteia !

Je fais un don*

*avec réduction fiscale

Encore un centenaire ? Oui, certes, mais pas n’importe lequel ! Franc-Comtois, Émile, 100 ans, est depuis plus de soixante-quinze ans membre de la Société de Saint-Vincent-de-Paul (SSVP), un réseau de charité au service des personnes seules ou démunies. Dans une vidéo réalisée par la SSVP, le sémillant vieil homme en polo bleu se confie sur ses sources d’inspiration, un sourire collé aux lèvres. Et il semble avoir été à bonne école. Issu d’une famille nombreuse et priante, c’est tout d’abord son jeune frère Marcel, décédé accidentellement à 7 ans, qui l’a inspiré. « Il était le protecteur de la famille, quelles que soient les épreuves. […] On oublie que nos défunts sont nos protecteurs. Ils ont l’avantage sur nous, ils ont vu le Seigneur, donc ils savent ce qu’il nous faut. Il ne faut pas hésiter à les prier. Il nous a aidés tout le temps, ce Marcel ! », lance le centenaire avec conviction.

Une autre source d’inspiration : Pier Giorgio Frassati. « Ce garçon là, tout le bien qu’il a fait, ça m’a marqué. C’est ce qui m’a décidé à entrer à la conférence Saint-Vincent-de-Paul. […] Tout le temps, tout le temps, il s’occupait des pauvres », souligne-t-il. « C’est une vie admirable et c’est ça qui m’a marqué ». D’ailleurs, Émile garde depuis toujours une petite photo du saint sur lui. « Frassati, je l’ai emmené toute ma vie », confesse-t-il. Ses visites aux plus démunis lui ont appris une chose essentielle : « Une personne aidée, elle aime ensuite aider les autres, cela m’a frappé ».




Lire aussi :
À 100 ans, Simone s’apprête à rallier Saint-Jacques-de-Compostelle

Tags:
centenaireengagementPauvreté
Soutenez l’aventure missionnaire qu’est Aleteia !

Vous n’avez jamais fait un don à Aleteia ?  De grâce, faites-le, maintenant.
Aleteia se doit d’être gratuit : les missionnaires ne font pas payer l’évangélisation qu’ils apportent. Grâce à cette gratuité, chaque mois 10 à 20 millions d’hommes et de femmes - majoritairement des jeunes -, visitent la cathédrale virtuelle qu’est Aleteia. Mais vous le savez, si l’entrée de nos églises n’est pas payante, c’est parce que les fidèles y donnent à la quête.

Vous aimez Aleteia ? Vous voulez être de l’aventure missionnaire qu’est Aleteia ?

Alors, sans attendre, aujourd’hui même, donnez !

*avec déduction fiscale
Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement