Aleteia logoAleteia logoAleteia
Mercredi 07 décembre |
Aleteia logo
Actualités
separateurCreated with Sketch.

Un évêque catholique parmi les finalistes du prix Sakharov

WEB3-IRAQI-FRIAR-NAJEEB-MICHAEEL-000_Par8177819-Kenzo-Tribouillard-AFP

Kenzo Tribouillard | AFP

Père Najeeb.

Domitille Farret d'Astiès - publié le 13/10/20

Le père Najeeb Michaeel, frère dominicain irakien devenu archevêque de Mossoul et figure emblématique de la résistance à l’État islamique (EI), fait partie des finalistes 2020 pour le prix Sakharov pour la liberté de l’esprit du Parlement européen.

Créé en 1988, le prestigieux prix Sakharov, remis par le Parlement européen, a pour ambition d’honorer les personnes ainsi que les organisations qui ont consacré leur existence à la défense des droits de l’homme et des libertés fondamentale. Les noms des trois finalistes pour l’année 2020 ont enfin été dévoilés. Parmi eux, Monseigneur Najeeb Michaeel, archevêque de Mossoul, en Irak.

Une figure de résistance

Figure emblématique de la résistance à l’État islamique, ce dominicain devenu évêque a organisé l’évacuation de chrétiens vers le Kurdistan irakien lors de l’entrée du groupe terroriste à Mossoul en 2014. Et il a également sauvé quelque 800 manuscrits datant du XIIIe au XIXe siècle en les numérisant avant de les entasser dans des véhicules vers le Kurdistan.

À ses côtés, les militants écologistes Guapinol et Berta Cáceres, du Honduras, et l’opposition au Belarus incarnée par le Conseil de coordination dont font partie plusieurs femmes, dont Sviatlana Tsikhanouskaya, principal candidat de l’opposition. Le lauréat sera sélectionné le 22 octobre prochain et le prix lui sera remis le 16 décembre suivant.




Lire aussi :
« Daesh se ruait vers nous. J’ai fait ma dernière prière et donné l’absolution à tout le monde »




Lire aussi :
Une figure des chrétiens d’Irak nominée pour le prix Sakharov

Savez-vous que Aleteia ne peut vivre que grâce à la communauté de ses membres Premium ?

Inscrivez-vous !

(c’est totalement gratuit et sans engagement)

Tags:
État islamiqueIrak
Soutenez l’aventure missionnaire qu’est Aleteia !

Vous n’avez jamais fait un don à Aleteia ?  De grâce, faites-le, maintenant.

Aleteia se doit d’être gratuit : les missionnaires ne font pas payer l’évangélisation qu’ils apportent. Grâce à cette gratuité, chaque mois 10 à 20 millions d’hommes et de femmes - majoritairement des jeunes -, visitent la cathédrale virtuelle qu’est Aleteia. Mais vous le savez, si l’entrée de nos églises n’est pas payante, c’est parce que les fidèles y donnent à la quête.

L’évangélisation de l’univers Internet est le défi crucial de l’annonce de l’Évangile en notre temps. Et voici que Aleteia - de loin le premier site Internet catholique au monde -, voici que, Dieu aidant, Aleteia excelle à remplir cette mission. Mais, problème, seuls 2% de ses lecteurs fidèles donnent au moment de la quête…

Vous aimez Aleteia ? Vous voulez être de l’aventure missionnaire qu’est Aleteia ?

Alors, sans attendre, aujourd’hui même, donnez !

*avec déduction fiscale