Aleteia logoAleteia logoAleteia
Mardi 07 février |
Aleteia logo
Perles du Web
separateurCreated with Sketch.

Un missel découvert par un vétéran britannique retrouve son propriétaire

Memorial-Caen-e1603293135976.jpg

Mémorial de Caen

Le missel ainsi que la carte souvenir de la communion solennelle de Annick Briens.

Domitille Farret d'Astiès - publié le 25/10/20

Le petit-fils d'un vétéran britannique a hérité d'un missel que celui-ci avait trouvé en 1944 en Normandie. Il a décidé de la remettre à sa famille.

Savez-vous que Aleteia ne peut vivre que grâce à la générosité de ses lecteurs ?

JE DONNE

Aleteia a vraiment besoin de vous

C’est une histoire encore plus trépidante qu’une enquête d’Hercule Poirot que rapporte Le Parisien. Damian Harrison, Néo-Zélandais installé à Berlin, a reçu en héritage de son grand-père, vétéran britannique, ce qui semble être un missel. Seulement voilà, il se trouve qu’il n’était pas vraiment à lui puisque l’ancien militaire qui avait participé au Débarquement de Normandie l’avait trouvé en juin 1944… dans un char allemand, à Vaux-sur-Aure (Calvados). Au milieu des pages, une carte indiquait les nom et prénom de sa propriétaire, Annick Briens, ainsi que la date de sa communion solennelle, le 12 juin 1938 à l’église de Saint-Désir de Lisieux, tout près de Lisieux… la ville de sainte Thérèse de l’Enfant-Jésus.

Il n’en fallait pas plus pour piquer la curiosité de l’héritier qui s’est mis en tête de restituer le livre de messe à son actuel légitime propriétaire. Il a donc pris contact en septembre 2020 avec le Mémorial de Caen afin de savoir s’il pouvait être aidé dans sa recherche et grâce au miracle des réseaux sociaux, de nombreux messages ont afflué d’un peu partout. Dont celui d’un certain Dimitri Bicherel, le petit-neveu d’Annick Briens. Celle-ci, décédée en 2008, s’était mariée en mai 1960 dans l’église de sa première communion et était ensuite restée sans enfants, ce qui explique que ce soit son petit-neveu qui se soit manifesté. Les deux hommes ont été mis en relation et si l’échange ne pourra pas se faire immédiatement en raison de la situation sanitaire mondiale, ils espèrent une rencontre pour 2021. Une sacrée aventure que celle de ce missel !


Harry Billinge

Lire aussi :
Le magnifique message d’amour délivré par ce vétéran anglais

Tags:
Bibledeuxième guerre mondialenormandiesoldat
Soutenez l’aventure missionnaire qu’est Aleteia !

Vous n’avez jamais fait un don à Aleteia ?  De grâce, faites-le, maintenant.

Aleteia se doit d’être gratuit : les missionnaires ne font pas payer l’évangélisation qu’ils apportent. Grâce à cette gratuité, chaque mois 10 à 20 millions d’hommes et de femmes - majoritairement des jeunes -, visitent la cathédrale virtuelle qu’est Aleteia. Mais vous le savez, si l’entrée de nos églises n’est pas payante, c’est parce que les fidèles y donnent à la quête.

L’évangélisation de l’univers Internet est le défi crucial de l’annonce de l’Évangile en notre temps. Et voici que Aleteia - de loin le premier site Internet catholique au monde -, voici que, Dieu aidant, Aleteia excelle à remplir cette mission. Mais, problème, seuls 2% de ses lecteurs fidèles donnent au moment de la quête…

Vous aimez Aleteia ? Vous voulez être de l’aventure missionnaire qu’est Aleteia ?

Alors, sans attendre, aujourd’hui même, donnez !

*avec déduction fiscale