Aleteia logoAleteia logoAleteia
Samedi 24 février |
Aleteia logo
Actualités
separateurCreated with Sketch.

États-Unis : ce que la nouvelle juge à la Cour Suprême doit à la Mayenne

Amy Coney Barrett

TASOS KATOPODIS / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / Getty Images via AFP

Amy Coney Barrett à côté de son mari Jesse Barrett.

Bérengère Dommaigné - publié le 27/10/20

À huit jours des élections américaines, le Sénat a confirmé lundi 26 octobre Amy Coney Barrett comme nouveau juge à la Cour Suprême des Etats-Unis. Cette brillante juriste de 48 ans a fait ses études dans une prestigieuse université américaine… fondée par un Mayennais, l’abbé Sorin.

Le Sénat américain a donné son aval pour l’entrée d’Amy Coney Barret comme juge à la Cour Suprême des États-Unis, lors d’un vote solennel en séance plénière. Âgée de 48 ans et mère de sept enfants, cette catholique pratiquante réputée être une excellente juriste a aussitôt prêté serment. Elle est notamment diplômée de la prestigieuse université américaine Notre-Dame-du-Lac, située dans l’Indiana. Mais saviez-vous que cette université catholique qui forme chaque année près de 8.000 étudiants a été fondée, en 1842, par un Français, l’abbé Edouard Sorin, un authentique Mayennais !


WEB2-Amy Coney Barrett-AFP-000_8QT84L.jpg

Lire aussi :
Qui est Amy Coney Barrett, la juge nommée à la Cour suprême des États-Unis ?

Devenu « Edward Frederick Sorin » pour la postérité, Edouard Sorin est né le 6 février 1814 dans le petit village d’Ahuillé, à 15 km au sud ouest de Laval. Septième de neuf enfants, après des études dans son village puis à Laval, il entre au séminaire du Mans et devient prêtre diocésain en 1838. Mais il exprime une forte vocation missionnaire et se rapproche alors du bienheureux Basile Moreau, entre dans la congrégation de Sainte-Croix et part en Amérique en 1841.

Université Notre-Dame-du-Lac.
Ken Wolter / Shutterstock
Université Notre-Dame-du-Lac.

Des écoles dans la prairie

Dans la grande prairie du Midwest, il fonde écoles et collèges catholiques dont l’université Notre-Dame-du-Lac, dans l’Indiana, il en sera le premier président de 1844 à 1865. Outre l’excellence de l’enseignement, l’université abrite une reproduction de la grotte de Lourdes dont une pierre proviendrait de celle où la Vierge est apparue. Les étudiants y viennent se recueillir, et des messes y sont célébrées en plein air.

Devenu supérieur général aux États-Unis de la congrégation de Sainte-Croix, l’abbé Sorin sera aussi l’un des fondateurs de l’Université St Edward au Texas. Connu et reconnu, au fil des années, avec sa longue barbe blanche et son don pour l’éducation, il fait partie des figures célèbres en Amérique, notamment chez les étudiants. Si en France, les Mayennais sont surtout connus pour leur discrétion, preuve est faite ici qu’ils savent néanmoins bel et bien élargir leurs horizons !


Joe Biden et Donald Trump

Lire aussi :
Présidentielle américaine : le dilemme des catholiques

Tags:
ÉlectionsÉtats-UnisPolitique
Soutenez l’aventure missionnaire qu’est Aleteia !

Vous n’avez jamais fait un don à Aleteia ?  De grâce, faites-le, maintenant.

Aleteia se doit d’être gratuit : les missionnaires ne font pas payer l’évangélisation qu’ils apportent. Grâce à cette gratuité, chaque mois 10 à 20 millions d’hommes et de femmes - majoritairement des jeunes -, visitent la cathédrale virtuelle qu’est Aleteia. Mais vous le savez, si l’entrée de nos églises n’est pas payante, c’est parce que les fidèles y donnent à la quête.

Vous aimez Aleteia ? Vous voulez être de l’aventure missionnaire qu’est Aleteia ?

Alors, sans attendre, aujourd’hui même, donnez !

*avec déduction fiscale
FR_Donation_banner.gif
Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement