Aleteia logoAleteia logoAleteia
Jeudi 09 février |
Aleteia logo
Belles Histoires
separateurCreated with Sketch.

Tours : empêchée de vendre ses fleurs, une grande enseigne fleurit des tombes

cimetière fleuri

© Nicolas Boutin - Aleteia

Nicolas Boutin - publié le 05/11/20

À Joué-Lès-Tours, une enseigne de la grande distribution, E.Leclerc, a fait don à la ville de plusieurs centaines de chrysanthèmes pour fleurir les tombes du cimetière communal.

Savez-vous que Aleteia ne peut vivre que grâce à la générosité de ses lecteurs ?

JE DONNE

Aleteia a vraiment besoin de vous

C’est « un beau geste de solidarité en ces temps difficiles pour tous », réagit sur Facebook, la municipalité de Joué-Lès-Tours, ville limitrophe de la capitale tourangelle (Indre-et-Loire). Quelques jours après la fête de la Toussaint et de la commémoraison des fidèles défunts, l’une des grandes surfaces installée au sud de la ville a fait don de quelques 300 chrysanthèmes qui ne peuvent plus être vendues, depuis le décret ministériel interdisant la vente de fleurs dans les supermarchés. 

Mercredi 4 novembre, les agents municipaux mobilisés durant ce deuxième confinement se sont donc rendus au cimetière de La Rabière, afin d’orner les tombes de ces bouquets, et leur permettre ainsi de retrouver des couleurs.

750 bouquets dans une commune voisine

Dans le département, la commune de Membrolle-sur-Choisille a également reçu plus de 700 fleurs, données par une autre enseigne Leclerc de Tours Nord. Un double geste de solidarité, puisque selon La Nouvelle République, le dirigeant du supermarché, Benjamin Marchand, a volontairement commandé plus que nécessaire, afin de contribuer aux difficultés de son fournisseur horticulteur.

cimetière fleuri
© Nicolas Boutin - Aleteia

Le maire de la commune, Sébastien Marais, accompagné d’élus et d’habitants ont ensuite réparti les fleurs sur les tombes du cimetière communal. De son côté, l’enseigne E.Leclerc assure ne pas vouloir répondre aux sollicitations de Aleteia : « C’est un don, nous n’avons pas d’arrière pensée » derrière ce geste.


ZADUSZKI

Lire aussi :
Reconfinement : une appli pour fleurir les tombes des proches à distance

Tags:
Cimetièretombe
Soutenez l’aventure missionnaire qu’est Aleteia !

Vous n’avez jamais fait un don à Aleteia ?  De grâce, faites-le, maintenant.

Aleteia se doit d’être gratuit : les missionnaires ne font pas payer l’évangélisation qu’ils apportent. Grâce à cette gratuité, chaque mois 10 à 20 millions d’hommes et de femmes - majoritairement des jeunes -, visitent la cathédrale virtuelle qu’est Aleteia. Mais vous le savez, si l’entrée de nos églises n’est pas payante, c’est parce que les fidèles y donnent à la quête.

L’évangélisation de l’univers Internet est le défi crucial de l’annonce de l’Évangile en notre temps. Et voici que Aleteia - de loin le premier site Internet catholique au monde -, voici que, Dieu aidant, Aleteia excelle à remplir cette mission. Mais, problème, seuls 2% de ses lecteurs fidèles donnent au moment de la quête…

Vous aimez Aleteia ? Vous voulez être de l’aventure missionnaire qu’est Aleteia ?

Alors, sans attendre, aujourd’hui même, donnez !

*avec déduction fiscale