Aleteia logoAleteia logoAleteia
Mardi 16 juillet |
Aleteia logo
Actualités
separateurCreated with Sketch.

Prions pour les victimes du terrible ouragan Eta qui dévaste l’Amérique centrale

Voiture inondée par l'ouragan Eta au Honduras

Orlando SIERRA / AFP

Vue d'une voiture dans une rue inondée en raison de fortes pluies à Omonita, municipalité d'El Progreso, département de Yoro, Honduras.

Timothée Dhellemmes - publié le 09/11/20

Le passage de l’ouragan Eta a fait près de 200 morts et disparus en Amérique centrale, où certains villages sont complètement ensevelis. Les évêques du Guatemala et du Honduras demandent une aide d’urgence, alors que le pape François prie pour les victimes.

« Que le Seigneur accueille les défunts, réconforte leurs familles et soutienne ceux qui sont les plus touchés, ainsi que tous ceux qui travaillent dur pour les aider », a déclaré ce dimanche 8 novembre le Pape François en marge de l’Angélus, alors qu’un terrible ouragan frappe de plein fouet les côtes de l’Amérique centrale depuis plusieurs jours. Selon le dernier bilan, près de 200 personnes sont mortes ou portées disparues, dont au moins 150 au Guatemala. Le village indigène de Queja, dans le nord du pays, a été presque entièrement enseveli dans un glissement de terrain. Au Panama, une église de la ville de Bambito, à l’ouest du pays, est fortement endommagée. Cuba, le Nicaragua, le Honduras, le Costa Rica, Salvador et le Mexique sont également touchés.

Les évêques du Guatemala appellent à la fraternité

S’inspirant du passage de l’Évangile selon saint Luc, dans lequel le Bon Samaritain s’arrête pour panser les blessures d’un homme blessé, les évêques du Guatemala ont lancé un « appel fraternel » dans un communiqué. Ils demandent notamment aux institutions internationales de « prendre en compte cette grave urgence », malgré la situation sanitaire qui les occupe déjà beaucoup. « La tempête Eta, qui est très regrettable, nous donne l’opportunité d’être de bons samaritains venant en aide à nos frères, sans attendre ni remerciements ni gratitude », soulignent-ils, invitant tous les Guatémaltèques à la « fraternité ».

C’est le moment d’ouvrir nos cœurs et de partager notre pauvreté avec ceux qui sont plus pauvres que nous.

En lien avec les évêques, l’organisme caritatif catholique Caritas a lancé une grande collecte de dons et de vivres pour soutenir les familles sinistrées. « Nous savons qu’ensemble nous réussirons à apporter de l’espoir à nos frères. Il est temps de nous unir et de les soutenir ! » est-il écrit sur la page Facebook de la Caritas au Guatemala. Le président de la Caritas au Honduras, Guy Charbonneau, a également appelé à la solidarité dans un message vidéo publié sur les réseaux sociaux : « C’est l’heure de la solidarité avec nos frères et sœurs affectés, c’est le moment d’ouvrir nos cœurs et de partager notre pauvreté avec ceux qui sont plus pauvres que nous ! »

ETA
ORLANDO SIERRA | AFP
Un homme porte secours à ses cochons après le débordement de la rivière Ulua, dans le nord du Honduras.

Selon le National Hurricane Center (NHC), basé à Miami, la tempête tropicale menace désormais la Floride. Miami et Fort Lauderdale sont déjà frappés par des inondations et des dizaines de milliers de foyers seraient privés d’électricité.


NICARAGUA

Lire aussi :
Nicaragua : des policiers demandent à Dieu sa protection

Tags:
États-UnisinondationsIntempériesouragan
Soutenez l’aventure missionnaire qu’est Aleteia !

Vous n’avez jamais fait un don à Aleteia ?  De grâce, faites-le, maintenant.
Aleteia se doit d’être gratuit : les missionnaires ne font pas payer l’évangélisation qu’ils apportent. Grâce à cette gratuité, chaque mois 10 à 20 millions d’hommes et de femmes - majoritairement des jeunes -, visitent la cathédrale virtuelle qu’est Aleteia. Mais vous le savez, si l’entrée de nos églises n’est pas payante, c’est parce que les fidèles y donnent à la quête.

Vous aimez Aleteia ? Vous voulez être de l’aventure missionnaire qu’est Aleteia ?

Alors, sans attendre, aujourd’hui même, donnez !

*avec déduction fiscale
Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement