Aleteia logoAleteia logoAleteia
Vendredi 27 janvier |
Aleteia logo
Perles du Web
separateurCreated with Sketch.

Épiphanie : en 2021, une galette des rois pour célébrer la vie

Galette-arbre-de-vie-2.jpg

Facebook / Nina Métayer

Domitille Farret d'Astiès - publié le 05/01/21

Pour l'Épiphanie, la pâtissière Nina Métayer propose une galette des rois à la frangipane, baptisée "Renaissance".

Savez-vous que Aleteia ne peut vivre que grâce à la générosité de ses lecteurs ?

JE DONNE

Aleteia a vraiment besoin de vous

L’an dernier, elle avait proposé une galette des rois à l’effigie de Notre-Dame de Paris. Cette année, la pâtissière Nina Métayer propose une galette des rois à la frangipane avec des notes de châtaigne grillée, qu’elle a baptisée « Renaissance ». Le choix de ce nom est loin d’être anodin. Sur le dessus du dessert apparaît un arbre de vie, qui symbolise pour l’artiste « une envie perpétuelle d’avancer, de regarder le positif, de croire en l’avenir ». Un symbole particulièrement cher au chef de 32 ans puisque, malgré la crise sanitaire, elle a pu donner naissance en 2020 à Adèle, sa seconde fille.

Le thème de l’arbre de vie est présent aussi bien dans les traditions païennes que chrétiennes. Il est notamment cité dans l’Apocalypse (Ap 2, 7). On pense également à l’arbre de Jessé, motif fréquent dans l’art chrétien, qui représente la généalogie de Jésus à partir de Jessé, père du roi David.

View this post on Instagram

A post shared by Nina Métayer (@ninametayer)

Passée par des cuisines prestigieuses comme le Meurice, le Grand Restaurant, ou encore le Café Pouchkine, Nina Métayer a été élue pâtissière de l’année en 2016 et 2017. Si elle est à présent installée à Londres, elle vient d’ouvrir sa première pâtisserie (en ligne) à Paris. Sa galette « Renaissance » est en vente sur internet.


Galette des rois noisettes et cacao

Lire aussi :
Épiphanie : et si vous faisiez votre galette des rois ?

Tags:
galette des roisrenaissance
Soutenez l’aventure missionnaire qu’est Aleteia !

Vous n’avez jamais fait un don à Aleteia ?  De grâce, faites-le, maintenant.

Aleteia se doit d’être gratuit : les missionnaires ne font pas payer l’évangélisation qu’ils apportent. Grâce à cette gratuité, chaque mois 10 à 20 millions d’hommes et de femmes - majoritairement des jeunes -, visitent la cathédrale virtuelle qu’est Aleteia. Mais vous le savez, si l’entrée de nos églises n’est pas payante, c’est parce que les fidèles y donnent à la quête.

L’évangélisation de l’univers Internet est le défi crucial de l’annonce de l’Évangile en notre temps. Et voici que Aleteia - de loin le premier site Internet catholique au monde -, voici que, Dieu aidant, Aleteia excelle à remplir cette mission. Mais, problème, seuls 2% de ses lecteurs fidèles donnent au moment de la quête…

Vous aimez Aleteia ? Vous voulez être de l’aventure missionnaire qu’est Aleteia ?

Alors, sans attendre, aujourd’hui même, donnez !

*avec déduction fiscale