Aleteia logoAleteia logoAleteia
Vendredi 27 janvier |
Aleteia logo
Perles du Web
separateurCreated with Sketch.

Pope culture : François en couv’ de Vanity Fair Italie

WEB2-AM070121-POPE-FRANCIS-VANITY-FAIR-2021-Antoine-Mekary-ALETEIA-AM_6276.jpg

Antoine Mekary | ALETEIA

I.Media - publié le 08/01/21

Vanity Fair Italie consacre son second numéro de l'année au pape François. Son visage orne la couverture du célèbre magazine américain.

Savez-vous que Aleteia ne peut vivre que grâce à la générosité de ses lecteurs ?

JE DONNE

Aleteia a vraiment besoin de vous

« Nous avions un rêve (…) : commencer la nouvelle année avec un message du pape François, lui confier la tâche d’ouvrir 2021 avec la confiance en un avenir meilleur », écrit Simone Marchetti, rédactrice en chef de Vanity Fair Italie dans son éditorial paru en ligne le 6 janvier 2021. L’hebdomadaire, qui dit avoir longuement parlé avec les collaborateurs du pontife, a décidé de lui consacrer ce second numéro de l’année.

Le visage du pape argentin orne donc la couverture du magazine américain qui titre par l’une de ses phrases clefs pour faire face à la pandémie : « Nous sommes tous dans la même barque, nous devons devenir une grande famille humaine ». Deux thèmes chers à l’évêque de Rome sont abordés dans ce numéro, détaille Simone Marchetti : l’amour de la diversité, promue par le Pape dans sa dernière encyclique Fratelli tutti, ainsi que l’accès universel au vaccin contre le coronavirus.

Ce numéro spécial de début d’année vient rappeler que « d’une crise comme celle-ci on ne sort pas pareil, mais mieux ou pire », écrit le journaliste italien en citant le 266e pape. Le lecteur pourra encore y trouver un extrait de la bénédiction Urbi et orbi de Noël délivrée par le pape le 25 décembre dernier.




Lire aussi :
« Fratelli tutti », un texte logiquement construit

Tags:
Fratelli tuttiPape François
Soutenez l’aventure missionnaire qu’est Aleteia !

Vous n’avez jamais fait un don à Aleteia ?  De grâce, faites-le, maintenant.

Aleteia se doit d’être gratuit : les missionnaires ne font pas payer l’évangélisation qu’ils apportent. Grâce à cette gratuité, chaque mois 10 à 20 millions d’hommes et de femmes - majoritairement des jeunes -, visitent la cathédrale virtuelle qu’est Aleteia. Mais vous le savez, si l’entrée de nos églises n’est pas payante, c’est parce que les fidèles y donnent à la quête.

L’évangélisation de l’univers Internet est le défi crucial de l’annonce de l’Évangile en notre temps. Et voici que Aleteia - de loin le premier site Internet catholique au monde -, voici que, Dieu aidant, Aleteia excelle à remplir cette mission. Mais, problème, seuls 2% de ses lecteurs fidèles donnent au moment de la quête…

Vous aimez Aleteia ? Vous voulez être de l’aventure missionnaire qu’est Aleteia ?

Alors, sans attendre, aujourd’hui même, donnez !

*avec déduction fiscale