Aleteia logoAleteia logoAleteia
Mercredi 12 juin |
Aleteia logo
Spiritualité
separateurCreated with Sketch.

Quelles sont les seules « obligations » des catholiques?

PRAY

Exe Lobaiza | Cathopic CC0

Philip Kosloski - publié le 10/01/21 - mis à jour le 23/01/22

L’Église catholique est souvent perçue comme une institution pleine de règles et de contraintes. En réalité, il n’y a que quelques "obligations" qui constituent pour ainsi dire le minimum requis pour mener une vie unie au Christ.

Réjouissez-vous ! L’article que vous allez lire est entièrement gratuit. Pour qu’il le demeure et soit accessible au plus grand nombre, soutenez Aleteia !

Je fais un don*

*avec réduction fiscale

Les commandements de l’Église catholique constituent la base requise pour une vie sainte. Ces commandements sont comme des garde-fous placés le long de la route qui mène vers le ciel. Ils aident les croyants à ne pas perdre de vue l’objectif à atteindre et à rester sur le bon chemin. Sans eux, il est facile de s’égarer et d’errer sans but précis.

Le Catéchisme de l’Église catholique explique que « les commandements de l’Église se placent dans cette ligne d’une vie morale reliée à la vie liturgique et se nourrissant d’elle. Le caractère obligatoire de ces lois positives édictées par les autorités pastorales, a pour but de garantir aux fidèles le minimum indispensable dans l’esprit de prière et dans l’effort moral, dans la croissance de l’amour de Dieu et du prochain. » Ces commandements représentent le minimum de ce qui est demandé à chacun en tant que catholique. Bien sûr, il est toujours possible de faire mieux que le minimum, et les saints sont autant d’exemples d’hommes et de femmes qui sont parvenus à vivre des vies de « vertu héroïque ».

Sans nécessairement aller jusque-là, voici un aperçu des obligations finalement assez peu nombreuses qui nous incombent pour mener la vie la plus sainte possible. Certes, elles peuvent sembler contraignantes. Cependant, Il faut garder à l’esprit qu’elles ne sont pas là pour nous oppresser, mais au contraire pour que nous parvenions un jour à un bonheur sans fin. Dès lors, il peut valoir le coup d’essayer de s’y tenir.

1Se sanctifier le jour où l’on commémore la résurrection du Seigneur

MESSE-FRANCE-Godong-FR322784A.jpg
Pascal Deloche / Godong

« Les dimanches et les autres jours de fête de précepte, les fidèles sont tenus par l’obligation de participer à la sainte messe. » (CEC 2042)

2Se confesser une fois par an

KIEROWNICTWO DUCHOWE
Pascal Deloche / Godong

« Tout fidèle est tenu par l’obligation de confesser ses péchés au moins une fois par an. » (CEC 2042) Il s’agit là d’assurer sa préparation à recevoir l’eucharistie par le sacrement de la Réconciliation, qui continue l’œuvre de conversion et de pardon du baptême.

3Communier au moins une fois par an

KOMUNIA ŚWIĘTA
Piotr Hukalo/EAST NEWS

« Tout fidèle est tenu par l’obligation de recevoir la Sainte Communion au moins chaque année à Pâques. » (CEC 2042)

4Assurer des temps d’ascèse et de pénitence

lent-godong-fr492682a.jpg
Pascal Deloche / Godong

Les catholiques sont tenus d’assurer des temps d’ascèse et de pénitence qui préparent aux fêtes liturgiques et disposent à acquérir la maîtrise sur ses instincts et la liberté du cœur. « Aux jours de pénitence fixés par l’Église, les fidèles sont tenus par l’obligation de s’abstenir de viande et d’observer le jeûne. » (CEC 2043)

5Subvenir aux nécessités matérielles de l’Église

OFFERS
Pascal Deloche / Godong

« Les fidèles sont tenus par l’obligation de subvenir aux besoins de l’Église. » Subvenir aux nécessités matérielles de l’Église doit se faire chacun selon ses possibilités. (CEC 2043)

Tags:
CommunionConfessionFoiMesseQuête
Soutenez l’aventure missionnaire qu’est Aleteia !

Vous n’avez jamais fait un don à Aleteia ?  De grâce, faites-le, maintenant.
Aleteia se doit d’être gratuit : les missionnaires ne font pas payer l’évangélisation qu’ils apportent. Grâce à cette gratuité, chaque mois 10 à 20 millions d’hommes et de femmes - majoritairement des jeunes -, visitent la cathédrale virtuelle qu’est Aleteia. Mais vous le savez, si l’entrée de nos églises n’est pas payante, c’est parce que les fidèles y donnent à la quête.

Vous aimez Aleteia ? Vous voulez être de l’aventure missionnaire qu’est Aleteia ?

Alors, sans attendre, aujourd’hui même, donnez !

*avec déduction fiscale
Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement