Aleteia logoAleteia logoAleteia
Vendredi 24 mai |
Aleteia logo
Actualités
separateurCreated with Sketch.

Sœur Nathalie Becquart, première femme à avoir le droit de vote au synode des évêques

SYNOD2018

Antoine Mekary | ALETEIA

I.Media - publié le 07/02/21

Le pape François a nommé la religieuse française Nathalie Becquart, Xavière, sous-secrétaire du Synode des évêques le 6 février 2021. A également été nommé à ce poste le prêtre espagnol Luis Marin de San Martin, jusqu’à présent assistant général de l’Ordre de saint-Augustin.

Réjouissez-vous ! L’article que vous allez lire est entièrement gratuit. Pour qu’il le demeure et soit accessible au plus grand nombre, soutenez Aleteia !

Je fais un don*

*avec réduction fiscale

Sœur Nathalie Becquart « apporte une profondeur théologique de compréhension de la synodalité, une expérience de travail avec les jeunes pour la Conférence épiscopale de France et la spiritualité ignacienne », a déclaré le cardinal Mario Grech, secrétaire général du Synode des évêques le 6 février.

« C’est avec de la joie dans nos cœurs que nous accueillons le don que le Saint-Père, le pape François, nous a fait aujourd’hui avec la nomination du Père Luis Marin de San Martin et de sœur Nathalie Becquart », a-t-il ainsi réagi après l’annonce faite par le Saint-Siège de leur nomination comme sous-secrétaires du secrétariat général du Synode des évêques. La religieuse devient ainsi la première femme à avoir un droit de vote au synode des évêques.

Nathalie Becquart est née à Fontainebleau (France) en 1969. Elle étudie à l’École des hautes études commerciales de Paris (HEC Paris), ainsi que la philosophie et la théologie au Centre Sèvres — Facultés jésuites de Paris, puis la sociologie à l’École des hautes études en sciences sociales (EHESS). Elle s’est spécialisée en ecclésiologie avec des recherches sur la synodalité à la Boston College School of Theology and Ministry (États-Unis). En 1995, elle entre à l’Institut La Xavière, Missionnaires du Christ Jésus avant de prononcer ses vœux perpétuels en 2005. Elle est nommée de 2012 à 2018 directrice du Service national pour l’évangélisation des jeunes et des vocations de la Conférence des évêques de France et consultante du Secrétariat général du Synode des évêques en 2019.




Lire aussi :
Sœur Nathalie Becquart : « Les jeunes me donnent une grande confiance dans l’avenir de l’Église »

« L’ajout d’une religieuse dans l’équipe du secrétariat, a ajouté le cardinal Grech, constitue un enrichissement ouvrant des possibilités d’accompagnement et de soutien que nous pouvons offrir à l’Église aux niveaux local, national et régional — qui voyageront avec nous lors d’un périple synodal, confirmant l’importance du Synode des évêques pour l’Église universelle ».

Luis Marín de San Martín est quant à lui né en 1961 à Madrid (Espagne). Il fait ses premiers vœux dans l’Ordre de Saint-Augustin en 1982. Il est ordonné prêtre en 1988. Il reçoit son doctorat en théologie sacrée de l’Universidad Pontificia Comillas de Madrid. Il occupe alors plusieurs postes de formateur puis de conseiller provincial ainsi que de professeur de théologie dans des centres augustiniens. Depuis 2004, il est conférencier invité à la Facultad de Teología del Norte de España à Burgos. Il est également archiviste général de l’Ordre, assistant général des Augustins et Président de l’Institutum Spiritualitatis Augustinianae.


KOBIETA W KOŚCIELE

Lire aussi :
Comment l’Église a donné aux femmes une place éminente

Tags:
ÉgliseSynode
Soutenez l’aventure missionnaire qu’est Aleteia !

Vous n’avez jamais fait un don à Aleteia ?  De grâce, faites-le, maintenant.
Aleteia se doit d’être gratuit : les missionnaires ne font pas payer l’évangélisation qu’ils apportent. Grâce à cette gratuité, chaque mois 10 à 20 millions d’hommes et de femmes - majoritairement des jeunes -, visitent la cathédrale virtuelle qu’est Aleteia. Mais vous le savez, si l’entrée de nos églises n’est pas payante, c’est parce que les fidèles y donnent à la quête.

Vous aimez Aleteia ? Vous voulez être de l’aventure missionnaire qu’est Aleteia ?

Alors, sans attendre, aujourd’hui même, donnez !

*avec déduction fiscale
Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement