Aleteia logoAleteia logoAleteia
Vendredi 27 janvier |
Aleteia logo
Art & Voyages
separateurCreated with Sketch.

Sainte-Marie-Majeure, l’église de la Mère de Dieu

sainte marie majeure

Stockbym | Shutterstock

Marinella Bandini - publié le 23/02/21

Pour le carême, Aleteia vous propose de (re)découvrir l'ancienne tradition des chrétiens de Rome en cheminant à travers les "églises stationnaires". Un pèlerinage artistique et spirituel à vivre chaque jour jusqu'au 11 avril. Aujourd'hui la basilique Sainte-Marie-Majeure.

Savez-vous que Aleteia ne peut vivre que grâce à la générosité de ses lecteurs ?

JE DONNE

Aleteia a vraiment besoin de vous

Il y a trois stations de carême à Sainte-Marie-Majeure. La première, qui a lieu le huitième jour de carême, était autrefois un moment important pour les jeunes qui se préparaient à recevoir l’ordination diaconale et sacerdotale. Ils venaient ainsi dans la basilique pour se placer sous la protection de la Vierge Marie. La basilique a été achevée par le pape Sixte III un an après que le concile d’Éphèse proclame légitime l’appellation mariale « Theotòkos » qui signifie « Mère de Dieu ». Actuellement, il s’agit de la plus grande église du monde dédiée à la Vierge Marie.




Lire aussi :
Mettez-vous en route vers Pâques avec les « stations du carême » !

Aujourd’hui encore, les pèlerins viennent ici pour invoquer la protection de la mère de Dieu. Dans la chapelle paulinienne, à gauche du maître-autel, on vénère l’icône du Salus Populi Romani, icône miraculeuse attribuée à saint Luc. Peinte sur bois, l’icône représente la Vierge à l’enfant et date du XIe-XIIIe siècles. Le pape François est très attaché à cette image de la Vierge devant laquelle il prie avant et après chaque voyage international. Dans le bas-côté droit de la basilique, la chapelle Sixtine abrite la sépulture de saint Pie V, 225e pape, celui qui a réussi la réforme de l’Église catholique après le concile de Trente.

Le sacrifice qui plaît à Dieu, c’est un esprit brisé ; tu ne repousses pas, ô mon Dieu, un cœur brisé et broyé. (Ps 50)

Pour découvrir les richesses de Sainte-Marie-Majeure, cliquez sur le diaporama : 




Lire aussi :
À Sainte-Anastasie-sur-le-Palatin, on peut voir le manteau de saint Joseph




Lire aussi :
Saint-Pierre-aux-Liens, l’église qui abrite les chaînes de saint Pierre




Lire aussi :
Saint-Jean de Latran, la mère de toutes les églises du monde

Tags:
BasiliqueCarêmeRome
Soutenez l’aventure missionnaire qu’est Aleteia !

Vous n’avez jamais fait un don à Aleteia ?  De grâce, faites-le, maintenant.

Aleteia se doit d’être gratuit : les missionnaires ne font pas payer l’évangélisation qu’ils apportent. Grâce à cette gratuité, chaque mois 10 à 20 millions d’hommes et de femmes - majoritairement des jeunes -, visitent la cathédrale virtuelle qu’est Aleteia. Mais vous le savez, si l’entrée de nos églises n’est pas payante, c’est parce que les fidèles y donnent à la quête.

L’évangélisation de l’univers Internet est le défi crucial de l’annonce de l’Évangile en notre temps. Et voici que Aleteia - de loin le premier site Internet catholique au monde -, voici que, Dieu aidant, Aleteia excelle à remplir cette mission. Mais, problème, seuls 2% de ses lecteurs fidèles donnent au moment de la quête…

Vous aimez Aleteia ? Vous voulez être de l’aventure missionnaire qu’est Aleteia ?

Alors, sans attendre, aujourd’hui même, donnez !

*avec déduction fiscale