Aleteia logoAleteia logoAleteia
Vendredi 01 mars |
Aleteia logo
Spiritualité
separateurCreated with Sketch.

Une montée vers Pâques… avec François d’Assise (2/5)

web-saint-franccca7ois-giotto-sermon_to_the_birds-c2a9wikimedia

© Wikipedia

Saint François d'Assise, Giotto.

Marzena Devoud - publié le 25/02/21

Comment vivre le carême comme un chemin de vraie conversion ? Suivez ces saints, les imitateurs du Christ, pour redécouvrir Dieu et le vrai sens de la montée vers la lumière de Pâques. Cette deuxième semaine du carême, François d’Assise donne une recette unique de joie profonde. 

Le carême est un temps privilégié pour se convertir et redécouvrir Dieu. Il est aussi l’occasion d’apprendre à transformer des expériences douloureuses en une expérience qui conduit à une joie profonde. Jusqu’à sa mort que l’on estime à l’âge de 45 ans, saint François d’Assise a vécu ce qu’il prêche : l’amour débordant de son prochain et de la vie, selon l’exemple du Christ, dont il portera même, à la fin de sa vie, les stigmates.

Pour lui, plus l’épreuve est rude, plus la constatation que Dieu est présent est éblouissante. Et cette vraie joie passe par l’expérience de la fraternité : « quand tu vois un pauvre… c’est l’image du Seigneur et de sa pauvre Mère que tu as sous les yeux… » dit-il, cité par son biographe Bonaventure. Et il poursuit cette leçon de vraie joie du chrétien dans cette magnifique prière :

Ô Seigneur, que je ne cherche pas tant à être consolé qu’à consoler, à être compris qu’à comprendre, à être aimé qu’à aimer. Car c’est en se donnant qu’on reçoit, c’est en s’oubliant qu’on se retrouve, c’est en pardonnant qu’on est pardonné, c’est en mourant qu’on ressuscite à l’éternelle vie.

Douze Les épisodes merveilleux de la vie de saint François d’Assise :



Lire aussi :
Une montée vers Pâques… avec Charles de Foucauld (1/5)


VINCENT DE PAUL

Lire aussi :
Mon coach de carême : pratiquer la charité avec Vincent de Paul (1/5)

Tags:
CarêmeConversionFrançois d'Assisejoie
Soutenez l’aventure missionnaire qu’est Aleteia !

Vous n’avez jamais fait un don à Aleteia ?  De grâce, faites-le, maintenant.
Aleteia se doit d’être gratuit : les missionnaires ne font pas payer l’évangélisation qu’ils apportent. Grâce à cette gratuité, chaque mois 10 à 20 millions d’hommes et de femmes - majoritairement des jeunes -, visitent la cathédrale virtuelle qu’est Aleteia. Mais vous le savez, si l’entrée de nos églises n’est pas payante, c’est parce que les fidèles y donnent à la quête.

Vous aimez Aleteia ? Vous voulez être de l’aventure missionnaire qu’est Aleteia ?

Alors, sans attendre, aujourd’hui même, donnez !

*avec déduction fiscale
FR_Donation_banner.gif
Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement