Aleteia logoAleteia logoAleteia
Vendredi 27 janvier |
Aleteia logo
Art & Voyages
separateurCreated with Sketch.

Sainte-Praxède, l’église qui abrite la colonne de la flagellation

WEB2-AMSP29MAR21-Antoine-Mekary-ALETEIA-AM_0536.jpg

Antoine Mekary | ALETEIA

La chiesa appartiene al Patrimonio del Fondo Edifici di Culto - Ministero dell'Interno.

Marinella Bandini - publié le 28/03/21

Pour le carême, Aleteia vous propose de (re)découvrir l'ancienne tradition des chrétiens de Rome en cheminant à travers les "églises stationnaires". Un pèlerinage artistique et spirituel à vivre chaque jour jusqu'au 11 avril. Aujourd'hui la basilique Sainte-Praxède.

Savez-vous que Aleteia ne peut vivre que grâce à la générosité de ses lecteurs ?

JE DONNE

Aleteia a vraiment besoin de vous

Le lundi saint nous emmène à la basilique Sainte-Praxède de Rome. Ici la Passion du Christ — racontée dans les fresques et évoquée par la colonne de la flagellation — est déjà illuminée par la lumière de Pâques qui brille dans les mosaïques.

Le premier sanctuaire remonte au Ve siècle, mais ce n’est qu’au IXe siècle que le pape Pascal I construit la première basilique. Ici, 2.300 martyrs du IIe siècle seraient enterrés. Dans la nef centrale, un disque de porphyre rouge indique, selon la tradition, le puits dans lequel Praxède et sa sœur Pudentienne auraient recueilli le sang des martyrs.

La basilique abrite également la « Colonne sacrée », la colonne où Jésus aurait été flagellé. Elle aurait été apportée à Rome par le cardinal Jean Colonna en 1223. Dans la crypte se trouve le tombeau de sainte Praxède et une fresque antique la représentant.

Le Seigneur est ma lumière et mon salut ; de qui aurais-je crainte ? * Le Seigneur est le rempart de ma vie ; devant qui tremblerais-je ? (Ps 26)

Pour découvrir les richesses de la basilique, cliquez sur le diaporama :

Soutenez l’aventure missionnaire qu’est Aleteia !

Vous n’avez jamais fait un don à Aleteia ?  De grâce, faites-le, maintenant.

Aleteia se doit d’être gratuit : les missionnaires ne font pas payer l’évangélisation qu’ils apportent. Grâce à cette gratuité, chaque mois 10 à 20 millions d’hommes et de femmes - majoritairement des jeunes -, visitent la cathédrale virtuelle qu’est Aleteia. Mais vous le savez, si l’entrée de nos églises n’est pas payante, c’est parce que les fidèles y donnent à la quête.

L’évangélisation de l’univers Internet est le défi crucial de l’annonce de l’Évangile en notre temps. Et voici que Aleteia - de loin le premier site Internet catholique au monde -, voici que, Dieu aidant, Aleteia excelle à remplir cette mission. Mais, problème, seuls 2% de ses lecteurs fidèles donnent au moment de la quête…

Vous aimez Aleteia ? Vous voulez être de l’aventure missionnaire qu’est Aleteia ?

Alors, sans attendre, aujourd’hui même, donnez !

*avec déduction fiscale