Aleteia logoAleteia logoAleteia
Lundi 27 mai |
Aleteia logo
Belles Histoires
separateurCreated with Sketch.

Attaque de la cathédrale de Makassar : le geste héroïque de Kosmas Balembang

Attentat Indonésie

© Anadolu Agency via AFP

Agnès Pinard Legry - publié le 07/04/21

Le courage de Kosmas Balembang, paroissien d’une cinquantaine d’année, est certainement l’une des raisons grâce auxquelles l’attentat terroriste perpétré à proximité de la cathédrale de Makassar (Indonésie) dimanche 28 mars, après la messe des Rameaux, n’a pas fait de mort.

Réjouissez-vous ! L’article que vous allez lire est entièrement gratuit. Pour qu’il le demeure et soit accessible au plus grand nombre, soutenez Aleteia !

Je fais un don*

*avec réduction fiscale

L’attentat contre la cathédrale de Makassar, sur l’île de Sulawesi (est de l’Indonésie) dimanche 28 mars aurait été beaucoup plus tragique sans l’intervention de Kosmas Balembang. Deux kamikazes, un homme et une femme, appartenant au réseau terroriste Jamaah Ansharut Daulah (JAD), se sont fait sauter alors qu’ils tentaient de pénétrer à moto dans l’enceinte de l’édifice. Si l’explosion, qui a donc eu lieu à l’extérieur et non à l’intérieur de l’église où la majorité des paroissiens se trouvaient encore, n’a fait qu’une vingtaine de blessés, c’est grâce à Kosmas Balembang.

Âgé d’une cinquantaine d’années, il était chargé de surveiller le stationnement pour que l’office des Rameaux se passe bien lorsqu’il repère le couple. Sentant que quelque chose n’allait pas il s’est approché deux et les a empêché d’aller plus loin, les contraignant à se faire exploser à l’extérieur. Brûlé par l’explosion, il a été hospitalisé dans la foulée mais ses jours ne sont pas en danger.

Sans son intervention il y aurait eu plus de victimes.

Le ministre indonésien des Affaires religieuses, Yaqut Cholil Qoumas, a salué son courage, assurant que sans son intervention « il y aurait eu plus de victimes ». Le chef de la police nationale, le général Listyo Sigit Prabowo, a quant à lui proposé d’offrir au fils de Balembang une bourse pour qu’il puisse devenir policier. Le courage et la rapidité d’action de Kosmas Balembang ont également été salué par le prêtre lors de la Semaine sainte.

Tags:
IndonésieTerrorisme
Soutenez l’aventure missionnaire qu’est Aleteia !

Vous n’avez jamais fait un don à Aleteia ?  De grâce, faites-le, maintenant.
Aleteia se doit d’être gratuit : les missionnaires ne font pas payer l’évangélisation qu’ils apportent. Grâce à cette gratuité, chaque mois 10 à 20 millions d’hommes et de femmes - majoritairement des jeunes -, visitent la cathédrale virtuelle qu’est Aleteia. Mais vous le savez, si l’entrée de nos églises n’est pas payante, c’est parce que les fidèles y donnent à la quête.

Vous aimez Aleteia ? Vous voulez être de l’aventure missionnaire qu’est Aleteia ?

Alors, sans attendre, aujourd’hui même, donnez !

*avec déduction fiscale
Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement