Aleteia logoAleteia logoAleteia
Jeudi 23 mai |
Aleteia logo
Spiritualité
separateurCreated with Sketch.

La formule de la sainteté ? v = V

KOLBE

Shutterstock | Vivida Photo PC

Francisco Vêneto - publié le 10/06/21

Prêtre franciscain polonais, saint Maximilien Kolbe a donné sa vie pour sauver celle d’un père de famille, prisonnier comme lui à Auschwitz. Ce don suprême a été possible grâce à une "formule de la sainteté" qu’il avait eu à coeur d'appliquer tout au long de sa vie.

Réjouissez-vous ! L’article que vous allez lire est entièrement gratuit. Pour qu’il le demeure et soit accessible au plus grand nombre, soutenez Aleteia !

Je fais un don*

*avec réduction fiscale

Parce qu’il refusait de renier le Christ, le père Maximilien Kolbe est envoyé au camp de concentration nazi d’Auschwitz le 17 février 1941. Devenu le matricule 16670, il vit avec héroïsme les derniers jours de sa vie en choisissant de mourir à la place d’un père de famille. Si saint Maximilien Kolbe a eu la force indicible de se donner totalement, c’est certainement parce que, tout au long de sa vie, il a su appliquer cette formule simple, révélée un jour à ses petits catéchistes. La formule est la suivante : v=V. C’est la formule de la sainteté. Le futur martyr l’a expliqué en disant :

Le « v » minuscule est ma volonté, le « V » majuscule est la volonté de Dieu. Autrement dit : « Si je veux ce que Dieu veut, je serai un saint. » Simple, n’est-ce pas ?

Était-ce la volonté de Dieu que cette extermination ait lieu ? Apparemment non. Mais c’est la volonté de Dieu que les êtres humains exercent leur libre arbitre. Dieu respecte les décisions humaines, même lorsqu’elles sont mauvaises. La liberté humaine est le résultat de la volonté de Dieu. Elle nous permet de participer à l’œuvre de Dieu et elle se transforme en mal précisément lorsque l’homme dissocie sa volonté de la sienne. Dans ce cas, on en arrive à l’absurdité de « forcer » Dieu à respecter notre volonté, avec un v minuscule.

Ce n’est pas Lui qui veut et cause le mal, mais c’est l’homme… lorsqu’il inverse la formule de la sainteté. Comme a conclu le pape François dans son tweet commémorant l’anniversaire de la mort du père Kolbe : « Le chemin pour se confier au Seigneur commence chaque jour, dès le matin. »

Tags:
auschwitzSaintsaint maximilien kolbe
Soutenez l’aventure missionnaire qu’est Aleteia !

Vous n’avez jamais fait un don à Aleteia ?  De grâce, faites-le, maintenant.
Aleteia se doit d’être gratuit : les missionnaires ne font pas payer l’évangélisation qu’ils apportent. Grâce à cette gratuité, chaque mois 10 à 20 millions d’hommes et de femmes - majoritairement des jeunes -, visitent la cathédrale virtuelle qu’est Aleteia. Mais vous le savez, si l’entrée de nos églises n’est pas payante, c’est parce que les fidèles y donnent à la quête.

Vous aimez Aleteia ? Vous voulez être de l’aventure missionnaire qu’est Aleteia ?

Alors, sans attendre, aujourd’hui même, donnez !

*avec déduction fiscale
Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement