Aleteia logoAleteia logoAleteia
Vendredi 27 janvier |
Aleteia logo
Spiritualité
separateurCreated with Sketch.

Jean-Baptiste, le seul saint dont on célèbre la naissance

Saint John THE BAPTIST

Pontormo | Wikipedia Public Domain

La naissance de saint Jean-Baptiste, de Pontormo (1494 -1557)

Marzena Devoud - publié le 23/06/21 - mis à jour le 23/06/22

Ce 23 juin, l'Église célèbre la Nativité de saint Jean-Baptiste. Une fête unique en soi. Car si on fête bien la nativité de Jésus et de la Vierge Marie, Jean-Baptiste est le seul saint dont on célèbre la naissance.

Savez-vous que Aleteia ne peut vivre que grâce à la générosité de ses lecteurs ?

JE DONNE

Aleteia a vraiment besoin de vous

Les catholiques fêtent les saints à la date anniversaire de leur mort… jour de leur naissance dans la vie éternelle. Tous, sauf un, Jean-Baptiste ! Il est le seul dont on fête l’anniversaire de la naissance, la Nativité de Jean-Baptiste. Quelle est la raison de ce « traitement si spécial » ? La réponse se trouve dans l’évangile de saint Luc. En réalité, Jean-Baptiste a été sanctifié dans le sein de sa mère par la seule présence de Jésus-Christ lorsque la Vierge Marie a rendu visite à sa cousine, Élisabeth : il était « rempli du Saint-Esprit dès le sein de sa mère » (Luc 1:15).

La naissance de saint Jean-Baptiste comporte de nombreux autres signes. D’abord, c’est un ange qui annonce sa naissance à Zacharie, son père. Ce dernier doute, car sa femme, Elisabeth, et lui-même sont avancés en âge. En plus, cette dernière est stérile : elle n’a pas d’enfants. Il est alors « réduit au silence » pour n’avoir pas cru à la parole de l’ange. L’annonce de ce dernier s’accomplit cinq mois plus tard : Elisabeth est enceinte. Lorsque la Vierge Marie vient lui rendre visite pour lui annoncer qu’elle aussi, à son tour, est enceinte, l’enfant que porte Elisabeth « tressaille d’allégresse ».

Tags:
nativiteSaintsaint jean baptiste
Soutenez l’aventure missionnaire qu’est Aleteia !

Vous n’avez jamais fait un don à Aleteia ?  De grâce, faites-le, maintenant.

Aleteia se doit d’être gratuit : les missionnaires ne font pas payer l’évangélisation qu’ils apportent. Grâce à cette gratuité, chaque mois 10 à 20 millions d’hommes et de femmes - majoritairement des jeunes -, visitent la cathédrale virtuelle qu’est Aleteia. Mais vous le savez, si l’entrée de nos églises n’est pas payante, c’est parce que les fidèles y donnent à la quête.

L’évangélisation de l’univers Internet est le défi crucial de l’annonce de l’Évangile en notre temps. Et voici que Aleteia - de loin le premier site Internet catholique au monde -, voici que, Dieu aidant, Aleteia excelle à remplir cette mission. Mais, problème, seuls 2% de ses lecteurs fidèles donnent au moment de la quête…

Vous aimez Aleteia ? Vous voulez être de l’aventure missionnaire qu’est Aleteia ?

Alors, sans attendre, aujourd’hui même, donnez !

*avec déduction fiscale