Aleteia logoAleteia logoAleteia
Samedi 20 avril |
Aleteia logo
Au quotidien
separateurCreated with Sketch.

Les quatre étapes indispensables pour bien choisir une médaille de baptême

Anne. K

© Anne. K

Marzena Devoud - publié le 29/06/21 - mis à jour le 12/09/23

Les modèles de médailles religieuses sont très nombreux. Mais ceux qui sont offerts lors d’un baptême représenteront un symbole spirituel unique et seront le cadeau de toute une vie. Alors quelles sont les choses à savoir avant de choisir une médaille de baptême ? Réponses avec les fondateurs d’Anne.K, manufacture entièrement dédiée à la création et la fabrication de nouvelles médailles de baptême.

Réjouissez-vous ! L’article que vous allez lire est entièrement gratuit. Pour qu’il le demeure et soit accessible au plus grand nombre, soutenez Aleteia !

Je fais un don*

*avec réduction fiscale

Traditionnellement offerte par le parrain ou la marraine, la médaille de baptême ou de confirmation revêt une importance toute particulière. Alors comment faire le bon choix ? Plusieurs critères essentiels sont à prendre en compte.

1Observer l’effigie

L’effigie est l’essentiel de la médaille de baptême. C’est le moyen de transmettre une image de sa foi à son filleul. Elle doit parler au cœur et être belle. Si l’effigie doit être lisible au premier regard, « prendre vraiment le temps de la regarder est essentiel, comme pour nous, ma mère et moi, de prendre le temps de la créer et de la réaliser », confie à Aleteia Bruce Kirkpatrick, le directeur d’Anne.K. La regarder avec attention c’est saisir son histoire et s’apercevoir qu’elle est une matière presque vivante : « une véritable œuvre d’art sculptée par l’artiste qui suscitera une émotion profonde », poursuit-il.

médaille baptême Anne. K

Il y a bien un style unique d’Anne Kirkpatrick : douceur, tendresse, jeunesse et profondeur du regard… Les personnes qui découvrent sa signature sont touchées par sa quête spirituelle du Beau. En effet « la majorité des modèles en vente aujourd’hui dans le commerce ont été réalisés à la fin du XIXe ou au début du XXe siècle », poursuit Bruce Kirkpatrick. Ils répondaient alors aux canons de la beauté grecque, sans doute moins parlants aujourd’hui. En soi, toute effigie religieuse convient aussi bien à une fille qu’à un garçon. Le modèle le plus plébiscité reste toujours la représentation de la Vierge à l’Enfant, image universelle de la maternité qui est à l’honneur pour un baptême. Pour parfaire votre achat, la médaille de baptême qui vous aura ému doit également répondre à certains autres critères de qualité indispensables.

2Décoder la qualité et les finitions

Il faut savoir qu’une médaille de baptême suit un processus exigeant à travers les nombreuses étapes de la création à la fabrication. Concrètement, il est important de regarder ces trois points : la finition générale de la médaille, son épaisseur ainsi que l’aspect de l’anneau et de la bélière.

Pour une médaille, la finition est un des facteurs les plus important, elle doit être irréprochable. Après avoir ôté toutes les micros-imperfections à la main, la médaille est ou bien sablée pour un rendu satiné ou bien polie pour un rendu brillant. Lorsque la médaille est satinée, le petit plus, c’est de polir la bélière. Une médaille qui a vraiment du relief doit avoir une certaine épaisseur. Trop fine, elle peut se tordre et s’user plus facilement.

Pour l’esthétique, l’anneau et la bélière doivent être faits à la main. Le bel arrondi du fil de l’anneau sera alors aussi visible à l’arrière de la médaille. C’est une marque d’artisanat.

médaille baptême Anne. K

3Choisir la matière et la taille

Il existe plusieurs matières et tailles de médaille qui permettront, quelque soit votre budget, de pouvoir offrir votre effigie coup de cœur. L’or jaune 18 carats, reste la matière la plus couramment choisie. Il est inusable et son éclat est incomparable. Le vermeil, composé d’argent massif recouvert d’une épaisse couche d’or aura le même rendu qu’une médaille en or, pour un budget plus abordable. L’argent massif, très prisé aujourd’hui, offre un éclat particulier à l’effigie de la médaille.

Le diamètre de la médaille est également un facteur déterminant pour son prix. Les diamètres peuvent aller de 12 à 35mm. C’est incontestablement la médaille de 18mm qui est la plus souvent choisie. Ni trop grande, ni trop petite, elle offre un équilibre parfait. La médaille de 16mm, un peu plus petite que la 18mm est un bon compromis entre élégance et budget. Si vous cherchez plutôt un bijou discret à porter tous les jours, la médaille 12mm sera parfaite. La médaille de 20mm quant à elle sera un magnifique cadeau. C’était la taille la plus couramment offerte il y a encore 3 décennies. Grâce aux procédés de fabrication anciens utilisés, que ce soit sur une médaille de 35mm ou de 12mm, les effigies présentent le même niveau de détails.

Anne. K médaille baptême

4Bien choisir la chaîne qui va avec

médaille baptême Anne. K chaîne

Pour porter votre médaille en pendentif, il vaut mieux choisir une maille régulière et classique qui sera également plus résistante. Le fait d’avoir une maille simple et discrète met en valeur le motif de la médaille. Les chaines mailles forçat ou mailles gourmette sont particulièrement indiquées.

En partenariat avec Anne K

AnneK.jpeg

Tags:
BaptêmeMédaillesacrements
Soutenez l’aventure missionnaire qu’est Aleteia !

Vous n’avez jamais fait un don à Aleteia ?  De grâce, faites-le, maintenant.
Aleteia se doit d’être gratuit : les missionnaires ne font pas payer l’évangélisation qu’ils apportent. Grâce à cette gratuité, chaque mois 10 à 20 millions d’hommes et de femmes - majoritairement des jeunes -, visitent la cathédrale virtuelle qu’est Aleteia. Mais vous le savez, si l’entrée de nos églises n’est pas payante, c’est parce que les fidèles y donnent à la quête.

Vous aimez Aleteia ? Vous voulez être de l’aventure missionnaire qu’est Aleteia ?

Alors, sans attendre, aujourd’hui même, donnez !

*avec déduction fiscale
FR_Donation_banner.gif
Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement