Aleteia logoAleteia logoAleteia
Lundi 15 avril |
Aleteia logo
Actualités
separateurCreated with Sketch.

Accès des mineurs à des sites pornos : six fournisseurs d’accès assignés en justice

PORNHUB

Shutterstock | Stenko Vlad

Mathilde de Robien - publié le 08/09/21

À défaut de voir la loi être appliquée, deux associations, e-Enfance et La Voix de l’enfant, ont assigné en justice six fournisseurs français d’accès à internet (FAI) pour obtenir le blocage de plusieurs sites pornographiques jugés trop accessibles aux mineurs.

Réjouissez-vous ! L’article que vous allez lire est entièrement gratuit. Pour qu’il le demeure et soit accessible au plus grand nombre, soutenez Aleteia !

Je fais un don*

*avec réduction fiscale

« Agir sur les tuyaux pour fermer le robinet » de la pornographie. C’est la stratégie défendue par Maître Laurent Bayon, avocat des deux associations de la protection de l’enfance. A ce titre, SFR, Orange, Bouygues Télécom, Free, Colt Technologies Services et Outre mer Télécom sont assignés ce jeudi 9 septembre devant le tribunal judiciaire de Paris. Les deux associations estiment que neuf sites de vidéos pornographiques (Youporn, PornHub, Redtube, Xhamster, Xvideos…) laissent leur site trop accessible aux mineurs, ne vérifiant pas l’âge des internautes, ou se contentant de proposer une case à cocher.

Or une loi datant de juillet 2020 impose aux sites pornographiques de restreindre leur accessibilité aux mineurs. Mais depuis plus d’un an, aucun décret d’application n’a été publié. C’est ce qui a poussé e-Enfance et La Voix de l’enfant à mener une action en référé pour obliger les fournisseurs d’accès à Internet à les bloquer.« Nous demandons à la justice d’ordonner aux fournisseurs d’accès à internet le blocage de sites qui exposent les mineurs à des contenus pornographiques », détaille l’avocat.

La décision du tribunal sera rendue le 8 octobre. Si le tribunal tranche en ce sens, l’ensemble des fournisseurs d’accès à internet français devront interdire l’accès à ces sites. « Nous appliquerons la décision de justice et fermerons ces sites au plus vite si la justice nous le demande », déclare pour sa part Orange, interrogée par l’AFP. « Mais en l’absence de décision de justice, nous appliquons les règles de la neutralité du net et de la liberté d’expression ». L’entreprise de télécom se dédouane en rappelant qu’elle meten place « beaucoup d’actions pour sensibiliser les parents à un usage responsable du numérique ».

Tags:
Éducationpornographie
Soutenez l’aventure missionnaire qu’est Aleteia !

Vous n’avez jamais fait un don à Aleteia ?  De grâce, faites-le, maintenant.
Aleteia se doit d’être gratuit : les missionnaires ne font pas payer l’évangélisation qu’ils apportent. Grâce à cette gratuité, chaque mois 10 à 20 millions d’hommes et de femmes - majoritairement des jeunes -, visitent la cathédrale virtuelle qu’est Aleteia. Mais vous le savez, si l’entrée de nos églises n’est pas payante, c’est parce que les fidèles y donnent à la quête.

Vous aimez Aleteia ? Vous voulez être de l’aventure missionnaire qu’est Aleteia ?

Alors, sans attendre, aujourd’hui même, donnez !

*avec déduction fiscale
FR_Donation_banner.gif
Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement