Aleteia logoAleteia logoAleteia
Mercredi 21 février |
Aleteia logo
Spiritualité
separateurCreated with Sketch.

Confier ses croix à Padre Pio avec cette neuvaine

PIO

Maria Paola Daud - ALETEIA

Alice de Barrau - Hozana - publié le 12/09/21

Confions nos peines à Padre Pio, qui, à l'instar de Simon de Cyrène, était empli de compassion pour chacun.

Prêtre capucin italien, grand mystique du XXe siècle, Padre Pio est canonisé en 2002 par Jean Paul II après des années de controverses. En effet, les stigmates du Christ dont il est marqué, attirent les foules et éveillent, à l’époque, les soupçons au sein même de l’Église. Mais au-delà des dons extraordinaires et des miracles, la grâce surnaturelle la plus impressionnante de saint Pio de Pietrelcina est sa tendre compassion pour chacun !

Saint Padre Pio se compare lui-même à Simon de Cyrène, cet homme qui aida Jésus à porter sa croix sur le chemin du Golgotha. Le prêtre italien est touché par tout homme souffrant dans lequel il reconnaît le Christ. « Le malade est Jésus ».

En confession, il écoute et accueille les tourments et afflictions de tous. Puis, il les porte dans ses longues heures de prières. Pour Padre Pio, là est son charisme : « Je suis un pauvre frère qui prie ». Tellement pauvre que Jésus entend toutes ses prières ! Il donne d’ailleurs ce conseil : « Quand vous sentez le poids de la Croix peser plus lourdement sur vos épaules, demandez à Dieu qu’Il vous console. En agissant ainsi, vous n’irez pas contre la Volonté de Dieu, mais vous imiterez le Christ qui, au Jardin des Oliviers, demanda à son Père, un soulagement. »

Aujourd’hui encore, saint Padre Pio offre son épaule et son cœur pour ceux dont la croix est trop lourde. À l’occasion de sa fête le 23 septembre, ou à tout autre moment de l’année, Hozana invite à lui confier nos peines et à prier avec lui avec la neuvaine proposée par le frère capucin Éric Bidot. « De son vivant, Padre Pio a été incompris par l’Église. Cinquante ans plus tard, les cloches de Rome sonnaient pour accueillir son corps en plein jubilé de la miséricorde, lui qui a passé sa vie à soigner les âmes et les corps », souligne frère Éric Bidot.

Tags:
NeuvainePadre Pio
Soutenez l’aventure missionnaire qu’est Aleteia !

Vous n’avez jamais fait un don à Aleteia ?  De grâce, faites-le, maintenant.

Aleteia se doit d’être gratuit : les missionnaires ne font pas payer l’évangélisation qu’ils apportent. Grâce à cette gratuité, chaque mois 10 à 20 millions d’hommes et de femmes - majoritairement des jeunes -, visitent la cathédrale virtuelle qu’est Aleteia. Mais vous le savez, si l’entrée de nos églises n’est pas payante, c’est parce que les fidèles y donnent à la quête.

Vous aimez Aleteia ? Vous voulez être de l’aventure missionnaire qu’est Aleteia ?

Alors, sans attendre, aujourd’hui même, donnez !

*avec déduction fiscale
FR_Donation_banner.gif
Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement