Aleteia logoAleteia logoAleteia
Lundi 08 août |
Saint Dominique de Guzman
Aleteia logo
Actualités
separateurCreated with Sketch.

À l’audience, la charge du Pape contre l’excès de bureaucratie sacramentelle

Pope-Francis-Audience-October-27-2021-Aleteia

Antoine Mekary | ALETEIA

I.Media - publié le 27/10/21 - mis à jour le 27/10/21

Le pape François a mis en garde contre l’excès de bureaucratie dans la pratique des sacrements, lors de l’audience générale du 27 octobre 2021. Dénonçant par ailleurs les « instincts mondains » qui enferment l’homme, il a souligné que c’est l’amour qui change le coeur.

Depuis la salle Paul VI au Vatican, le pape a regretté que les pasteurs fassent « tant de bureaucratie pour donner un sacrement, pour accueillir les gens », en ayant pour effet de faire fuir ceux qui voudraient s’approcher de l’Église. La grâce de l’Esprit Saint « ne peut pas être étouffée » par la bureaucratie, a-t-il martelé. 

Poursuivant ses catéchèses sur la lettre de saint Paul aux Galates, le pape a aussi invité à « revenir à l’essentiel, à Dieu » et non pas à chercher « les sécurités religieuses ». Il a épinglé au passage les « fondamentalistes », qui se concentrent sur des rituels et des préceptes et craignent d’aller de l’avant. 

Le pape a aussi éclairci l’expression « tendances de la chair » utilisée par saint Paul : il ne s’agit pas de penser, a-t-il dit, que « dans notre chair humaine il y aurait quelque chose de mauvais ». Ce terme désigne plutôt l’homme qui demeure « enfermé en lui-même, dans une vie horizontale où il suit les instinct mondains ». Et le pape de citer « la pratique égoïste de la sexualité » ainsi que les jalousies, les divisions qui « minent les relations ». 

Celui qui est habité par l’Esprit est « une personne en paix, joyeuse et aimante », a estimé le pape François. Soulignant que seul l’amour pouvait attirer et changer le cœur de l’homme, il a encouragé à ne pas réduire l’Église à une structure engoncée de « commandements et de préceptes ». 

Tags:
Audience généralePape Françoissacrements
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
FR_2_NEW.gif
Le coin prière
La fête du jour





Confiez vos intentions de prière à notre communauté de plus de 550 monastères


Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement