Aleteia logoAleteia logoAleteia
Jeudi 06 octobre |
Aleteia logo
Actualités
separateurCreated with Sketch.

La COP26 s’ouvre à Glasgow, François demande des « réponses efficaces »

COP26-GLASGOW-075_bootman-cop26gla211026_npV9i.jpg

AFP

Agnès Pinard Legry - publié le 30/10/21 - mis à jour le 29/10/21

Alors que la COP26 pour le climat s’ouvre ce dimanche 31 octobre à Glasgow, le pape François, qui n’y participera pas, a multiplié les appels "afin d’apporter des réponses efficaces à la crise écologique".

Les représentants de quelque 200 pays se réunissent à partir de ce dimanche 31 octobre pendant deux semaines, à Glasgow, afin de participer à la COP26. L’objectif : s’accorder sur la façon de réduire davantage leurs émissions de CO2 avec l’esprit de maintenir le réchauffement en-dessous +1,5°C par rapport à l’ère pré-industrielle.

Le pape François a lancé un appel sur la BCC vendredi 29 octobre afin de relever le « défi de civilisation » que représente pour l’humanité la crise environnementale. Il a demandé aux participants de donner « des réponses efficaces à la crise écologique […] et, ainsi, un espoir concret pour les générations futures ». La situation critique que l’humanité connaît, affirme le pontife, appelle « à des choix radicaux qui ne sont pas faciles ». Cependant, il souligne que « l’humanité n’a jamais eu autant de moyens pour y parvenir qu’aujourd’hui », et demande à chacun de « jouer un rôle » pour répondre à cette « menace sans précédent ». 

Une délégation vaticane présente

Si le souverain pontife n’y assiste pas, une délégation vaticane, conduite par le cardinal secrétaire d’État Pietro Parolin, « numéro 2 » du Saint-Siège, sera bien présente. Fin septembre, le Pape avait accueilli au Vatican un groupe de jeunes investis dans la sauvegarde de la planète, leur demandant de « faire du bruit » et de se « faire entendre » sur les questions écologiques.

Quelques jours plus tard, moins d’un mois avant la COP26, le pontife avait cette fois réuni une quarantaine de chefs religieux et de scientifiques pour signer une déclaration en faveur du respect de l’environnement. Cet appel avait été remis en mains propres au ministre italien des Affaires étrangères, Luigi di Maio, et au Britannique Alok Sharma, président de la COP26 de Glasgow.

Avec son encyclique Laudato Si’ publiée en 2015, le pape François a donné un éclairage catholique mais aussi universel à la question de l’écologie. Petit coup de tonnerre pour la société toute entière, son plaidoyer pour une défense de la « maison commune » reste toujours aussi marquant aujourd’hui encore. Pour le souverain pontife, les solutions à la crise environnementale ne sont pas « purement environnementales » ou uniquement technologiques mais résident aussi dans un « sincère repentir » et une véritable « prise de conscience » du style de vie de chacun.

Tags:
cop26Écologieenvironnement
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
FR_2_NEW.gif
Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement