Aleteia logoAleteia logoAleteia
Vendredi 27 janvier |
Aleteia logo
Art & Voyages
separateurCreated with Sketch.

Notre-Dame de Paris ? Non, Notre-Dame de Neuvizy !

Basilique de Neuvizy.

© Ndoduc, CC BY-SA 4.0 via Wikimedia Commons

La basilique Notre-Dame-de-Bon-Secours à Neuvizy (Ardennes).

Caroline Becker - publié le 05/11/21

À Neuvizy, dans les Ardennes, une basilique n’est pas sans rappeler la plus célèbre cathédrale de France : Notre-Dame de Paris.

Savez-vous que Aleteia ne peut vivre que grâce à la générosité de ses lecteurs ?

JE DONNE

Aleteia a vraiment besoin de vous

Nichée au cœur du village de Neuvizy dans les Ardennes, la basilique Notre-Dame-du-Bon-Secours ne passe pas inaperçue. Sa taille imposante a de quoi surprendre dans ce petit village qui ne comporte que 120 habitants. À cela s’ajoute son allure générale qui n’est pas sans rappeler une cathédrale célèbre de France : celle de Notre-Dame de Paris

Pourquoi une copie de Notre-Dame de Paris dans les Ardennes ?

En 1752, huit enfants du village de Neuvizy découvrent une statuette de la sainte Vierge auréolée de lumière dans une forêt à proximité. Pour les enfants, nul doute, il s’agit d’un miracle ! Devant les conversions et les guérisons qui se multiplient, l’abbé du village comprend très rapidement la nécessité d’offrir un sanctuaire plus grand pour accueillir les pèlerins. La petite chapelle du village est détruite et la première pierre d’un nouvel édifice, incroyablement plus grand, est posé officiellement le 4 mai 1865 en présence de milliers de pèlerins. L’église est alors baptisée Notre-Dame-du-Bon-Secours, du nom donné par les pèlerins à la statuette que l’on s’empresse d’installer à l’intérieur. Au cœur de la forêt, une croix vient marquer le lieu de l’apparition. 

basilique de Neuvizy

Pour construire cet édifice qui doit être digne de la Vierge Marie, on fait appel à l’architecte Jean-Baptiste Couty. Prenant le partie de construire dans le style gothique, très à la mode à l’époque, l’architecte ne va pas hésiter à s’inspirer largement de la cathédrale la plus célèbre de France : Notre-Dame de Paris. Avec ses trois grands portails, sa rose centrale et ses deux tours sans flèches, la basilique Notre-Dame-du-Bon-Secours apparaît, sans conteste, comme une copie plus modeste de la cathédrale. À l’intérieur, pas de reliques du Christ comme sa grande sœur parisienne mais la petite statuette miraculeuse de la Vierge précieusement abritée dans une chasse. 

Élevée en 2002 au rang de basilique par le pape Jean Paul II, Notre-Dame-du-Bon-Secours est encore aujourd’hui un haut lieu de pèlerinage du diocèse de Reims. Chaque 1er mai, une grande procession annuelle, instaurée en 1836, rappelle le miracle auquel sont si attachés les Ardennais. En témoignent les nombreux ex-voto qui ornent encore les murs de la basilique.

Tags:
BasiliqueMiraclePatrimoinesanctuaireVierge Marie
Soutenez l’aventure missionnaire qu’est Aleteia !

Vous n’avez jamais fait un don à Aleteia ?  De grâce, faites-le, maintenant.

Aleteia se doit d’être gratuit : les missionnaires ne font pas payer l’évangélisation qu’ils apportent. Grâce à cette gratuité, chaque mois 10 à 20 millions d’hommes et de femmes - majoritairement des jeunes -, visitent la cathédrale virtuelle qu’est Aleteia. Mais vous le savez, si l’entrée de nos églises n’est pas payante, c’est parce que les fidèles y donnent à la quête.

L’évangélisation de l’univers Internet est le défi crucial de l’annonce de l’Évangile en notre temps. Et voici que Aleteia - de loin le premier site Internet catholique au monde -, voici que, Dieu aidant, Aleteia excelle à remplir cette mission. Mais, problème, seuls 2% de ses lecteurs fidèles donnent au moment de la quête…

Vous aimez Aleteia ? Vous voulez être de l’aventure missionnaire qu’est Aleteia ?

Alors, sans attendre, aujourd’hui même, donnez !

*avec déduction fiscale