Aleteia logoAleteia logoAleteia
Lundi 27 mai |
Aleteia logo
Au quotidien
separateurCreated with Sketch.

De Provence, en bois ou en porcelaine, trouvez la crèche de Noël qu’il vous faut !

Article réservé aux membres Aleteia Premium
crèche de Noël

Catho Rétro

Marzena Devoud - publié le 17/11/21

En porcelaine, en bois, en crochet ou encore en fil de fer… découvrez notre sélection de jolies crèches de Noël.

Pendant l’Avent, la crèche de Noël permet de mettre en scène la Nativité et d’attendre la naissance du Christ le jour de Noël. Si on vient y placer le petit Jésus le matin du 25 décembre, la crèche joue un rôle tout au long de l’Avent : elle rappelle l’attente de Marie et Joseph avant la venue du Christ. Depuis le récit de l’Évangile de saint Luc de la Nativité jusqu’aujourd’hui, la tradition de la crèche a bien évolué.

On situe au VIe siècle la première célébration de la nuit de Noël dans l’église Sainte-Marie de Rome avec des statues de la Vierge Marie, de Joseph, de l’âne et du bœuf. Et on attribue à saint François d’Assise la réalisation de la première crèche vivante. Cette scène varie ensuite selon les cultures et les époques. La Sainte Famille est accompagnée de différents personnages (anges, bergers, Rois mages) ou d’animaux (bœuf, âne, moutons, chameaux). Source d’inspiration pour de nombreux créateurs et artisans, la tradition laisse de plus en plus la place à des interprétations artistiques. Si les santons de Provence restent un grand classique, découvrez notre sélection de crèches de Noël inspirantes pour les petits comme pour les grands.

Lisez cet article
gratuitement
En créant votre compte gratuitement vous pourrez accéder à l'ensemble des articles d’Aleteia, sans aucune limitation, ainsi que rédiger des commentaires.
Lire gratuitement en s'inscrivant
Déjà membre ?

Tags:
crècheNoëlsantons
Soutenez l’aventure missionnaire qu’est Aleteia !

Vous n’avez jamais fait un don à Aleteia ?  De grâce, faites-le, maintenant.
Aleteia se doit d’être gratuit : les missionnaires ne font pas payer l’évangélisation qu’ils apportent. Grâce à cette gratuité, chaque mois 10 à 20 millions d’hommes et de femmes - majoritairement des jeunes -, visitent la cathédrale virtuelle qu’est Aleteia. Mais vous le savez, si l’entrée de nos églises n’est pas payante, c’est parce que les fidèles y donnent à la quête.

Vous aimez Aleteia ? Vous voulez être de l’aventure missionnaire qu’est Aleteia ?

Alors, sans attendre, aujourd’hui même, donnez !

*avec déduction fiscale
Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement