Aleteia logoAleteia logoAleteia
Lundi 15 juillet |
Aleteia logo
Au quotidien
separateurCreated with Sketch.

Comment votre famille d’origine influence-t-elle votre couple ?

Article réservé aux membres Aleteia Premium
couple, love,

Shutterstock

Cécilia Zinicola - publié le 02/12/21

Dans un couple, comprendre les différences entre les deux familles d'origine aide les conjoints à se rapprocher et à mieux s'entendre.

Dans quelle mesure vos parents étaient-ils affectueux avec leurs enfants ? Comment manifestaient-ils leur affection ? Les tâches ménagères étaient-elles assignées de manière stricte ou était-ce plus spontané et changeant en fonction de l’évolution des besoins de la famille ? La manière de communiquer, la résolution des conflits, la façon dont les rôles sont distribués dans la maison sont des aspects profondément enracinés dans la famille où nous avons grandi.

Notre famille d’origine, la famille dans laquelle nous avons été élevés, a une influence tout au long de la vie. Les chercheurs ont identifié certains « facteurs familiaux » qui nous façonnent en tant que membres individuels et qui affectent notre personnalité ou notre manière d’envisager l’avenir.

Connaître ces facteurs familiaux peut aider à identifier à la fois le style de notre propre famille d’origine, et les attentes que nous formulons pour notre propre vie conjugale et familiale. Cela facilitera la communication avec son conjoint et améliorera l’environnement familial.

Intégrer deux familles pour en construire une nouvelle

Un couple de fiancés qui envisage de se marier a pour défi de combiner et d’intégrer deux vies pour en commencer une « nouvelle ». Même les couples qui vivent ensemble depuis des années peuvent se retrouver confrontés à ces questions.

Il n’est jamais trop tard pour évaluer pourquoi nous pensons ou agissons d’une certaine manière. L’amour est une force qui nous pousse à nous connaître, à faire des changements et à nous améliorer. En ce sens, tous les couples devraient avoir la possibilité d’en apprendre davantage sur cette partie de leur vie. 

Les attentes qui sont ancrées en nous à travers notre famille d’origine sont peut-être celles qui nous influencent le plus. Dès notre plus jeune âge, nous avons observé comment nos parents prenaient des décisions à la maison et quelle était la dynamique de leurs relations avec les autres. Tous ces éléments ont façonné nos vies, nos attentes et nos comportements.

Une carte de notre relation

En tant qu’adultes, nous devons tenir compte de nos propres attentes pour notre famille en créant une carte de notre relation, avec nos façons de faire les choses et nos espoirs. Bien que ces attentes puissent nous sembler naturelles, elles peuvent ne pas l’être pour notre conjoint.

Développer une meilleure compréhension de ces différences ou similitudes est utile pour se rapprocher de son conjoint et en savoir plus sur nous-mêmes et sur la personne que nous aimons. Cela invite à réfléchir à ce que nous attendons et ce que nous pouvons apporter à notre mariage. 

Un bon début est de chercher à avoir une conversation avec votre conjoint à ce sujet. Trouvez un endroit confortable loin des distractions. Prenez une heure pour un rendez-vous, préparez une bonne tasse de thé ou de café et concentrez-vous quelques minutes pour en apprendre davantage sur l’autre et sur votre relation.

Posez-vous des questions, racontez-vous des histoires et écoutez ce que l’autre a à dire. Évaluez les comportements que vous avez vus dans le passé ou les valeurs qui vous ont été transmises. Discutez de ce que vos familles appréciaient lorsque vous étiez enfants. 

Dix facteurs familiaux, dix sujets de discussion

  1. Proximité émotionnelle : comment les membres de la famille expriment leur affection les uns pour les autres, s’aident et se soutiennent mutuellement?
  2. Expressivité : comment les membres de la famille sont encouragés à exprimer ouvertement leurs choix et leurs sentiments?
  3. Conflit : comment le conflit est traité et les membres de la famille peuvent exprimer ouvertement leur colère?
  4. Indépendance : comment les membres de la famille sont encouragés à prendre leurs propres décisions et à résoudre leurs propres problèmes?
  5. Réussite : comment la famille encourage les siens à être axés sur la réussite ou la compétition en ce qui concerne l’école, les sports et les carrières?
  6. Culture : comment la famille est concernée ou participe aux questions sociales, éducatives, intellectuelles et culturelles?
  7. Loisirs : quelle importance accorde la famille aux activités sportives ou de loisir?
  8. Religion : dans quelle mesure la famille privilégie les pratiques religieuses et l’apprentissage des valeurs morales?
  9. Organisation : quelle importance accorde la famille à la planification des activités, aux réunions de famille, aux finances, aux limites et aux responsabilités au sein de la famille?
  10. Contrôle : comment le pouvoir et l’autorité sont exercés dans la famille, de manière ferme, aimante, rigide ou parfois autoritaire ?

Chaque personne peut faire une évaluation personnelle de sa propre famille et de celle de son fiancé ou de son conjoint. Il ne s’agit pas de trouver la meilleure ou la pire façon de faire les choses. En fin de compte, les familles font de leur mieux selon leur situation, et différentes choses fonctionnent pour différentes personnes. L’exercice porte du fruit lorsque les conjoints sont amenés à discuter d’une ou plusieurs différences et à décider si cela constituera une difficulté pour votre mariage ou votre famille.

De nombreux couples décident de faire certaines choses différemment de ce qu’ils faisaient dans leur propre famille d’origine. Il est bon de se demander : Qu’est-ce que vous admirez le plus dans la famille d’origine de votre futur conjoint ? Y a-t-il quelque chose que vous admirez dans votre famille et que vous aimeriez reproduire ?

Lisez cet article
gratuitement
En créant votre compte gratuitement vous pourrez accéder à l'ensemble des articles d’Aleteia, sans aucune limitation, ainsi que rédiger des commentaires.
Lire gratuitement en s'inscrivant
Déjà membre ?

Tags:
CouplefiancaillesMariage
Soutenez l’aventure missionnaire qu’est Aleteia !

Vous n’avez jamais fait un don à Aleteia ?  De grâce, faites-le, maintenant.
Aleteia se doit d’être gratuit : les missionnaires ne font pas payer l’évangélisation qu’ils apportent. Grâce à cette gratuité, chaque mois 10 à 20 millions d’hommes et de femmes - majoritairement des jeunes -, visitent la cathédrale virtuelle qu’est Aleteia. Mais vous le savez, si l’entrée de nos églises n’est pas payante, c’est parce que les fidèles y donnent à la quête.

Vous aimez Aleteia ? Vous voulez être de l’aventure missionnaire qu’est Aleteia ?

Alors, sans attendre, aujourd’hui même, donnez !

*avec déduction fiscale
Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement