Aleteia logoAleteia logoAleteia
Vendredi 14 juin |
Aleteia logo
Spiritualité
separateurCreated with Sketch.

Le chapelet de l’Immaculée conception, pour se rapprocher de la grâce de Marie

Article réservé aux membres Aleteia Premium
Woman Praying the Rosary

© Antoine Mekary | ALETEIA

Marzena Devoud - publié le 07/12/21 - mis à jour le 06/12/22

Le 8 décembre, l'Église catholique célèbre la conception immaculée de la Vierge Marie. À cette occasion, découvrez la puissance du chapelet de l’Immaculée conception, une véritable prière de louange, à réciter chaque jour.

Louer l’immaculée conception de la Mère de Jésus, c’est l’intuition frappante du père Bonaventure Ferrari, capucin italien en 1845. Quelle est son histoire ? D’où vient sa puissance spirituelle ? Pourquoi et comment le prier ? Voici notre petit guide :

1Son aspect

À la différence du chapelet traditionnel qui se compose de cinq dizaines de grains séparés par des gros grains, le chapelet de l’Immaculé conception est fait des trois séries d’un grain gros (perle blanche sur la photo) et de quatre petits grains (perles bleues sur la photo):

Neuf ans avant la proclamation du dogme de l’Immaculée conception de la Vierge Marie par Pie IX en 1854, le père Bonaventure Ferrari a eu une intuition étonnante. Il a imaginé le « Chapelet de l’Immaculée conception » comme véritable louange à la grâce accordée par Dieu à la mère de Jésus d’être préservée du péché originel. Le pape l’avait d’ailleurs tout de suite approuvé.

3Pourquoi le prier ?

La grâce de l’immaculée conception, cette faveur qui distingue Marie des autres, « n’est pas seulement une grâce personnelle, mais elle est pour tous. Elle est une grâce faite au peuple de Dieu tout entier », disait Benoît XVI en 2008 à Lourdes. Prier le chapelet de l’Immaculée conception – alors que le péché divise et éloigne les uns des autres – c’est faire la louange de celle dont la pureté la rend proche du cœur de chacun, celle qui est attentive à chaque personne et celle qui désire son vrai bien.

4Comment le prier ?

On commence d’abord par le signe de croix. Ensuite, sur les gros grains, on récite un Notre Père et sur les petits grains, un Je vous salue Marie. Avant chacune des trois séries d’un Notre Père et de quatre Je vous salue Marie, on répète l’invocation suivante : « Bénie soit la Sainte et Immaculée Conception de la Bienheureuse Vierge Marie. » Et à la fin de chaque série, on récite un Gloire au Père.

5Michael Lonsdale et le chapelet

Célèbre comédien de théâtre et de cinéma, écrivain, Michael Lonsdale, mort en septembre 2020, a témoigné à plusieurs reprises de son attachement à la Vierge Marie et à la prière du rosaire. Dans son dernier ouvrage Belle et douce Marie (ed. P. Rey), il écrit :

« J’aime dire le Je vous salue Marie en toutes circonstances, c’est une prière brève, qui nous élève. Je peux la dire chez moi, dans les transports publics, même sur scène pendant la réplique d’un autre comédien. Mon rapport à Marie est très intérieur, très secret. Le soir avant de m’endormir, je me place sous sa protection, je ressens sa bienveillance, son amour. »

Lisez cet article
gratuitement
En créant votre compte gratuitement vous pourrez accéder à l'ensemble des articles d’Aleteia, sans aucune limitation, ainsi que rédiger des commentaires.
Lire gratuitement en s'inscrivant
Déjà membre ?

Tags:
Chapeletimmaculée conceptionPrièrerosaire
Soutenez l’aventure missionnaire qu’est Aleteia !

Vous n’avez jamais fait un don à Aleteia ?  De grâce, faites-le, maintenant.
Aleteia se doit d’être gratuit : les missionnaires ne font pas payer l’évangélisation qu’ils apportent. Grâce à cette gratuité, chaque mois 10 à 20 millions d’hommes et de femmes - majoritairement des jeunes -, visitent la cathédrale virtuelle qu’est Aleteia. Mais vous le savez, si l’entrée de nos églises n’est pas payante, c’est parce que les fidèles y donnent à la quête.

Vous aimez Aleteia ? Vous voulez être de l’aventure missionnaire qu’est Aleteia ?

Alors, sans attendre, aujourd’hui même, donnez !

*avec déduction fiscale
Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement