Aleteia logoAleteia logoAleteia
Samedi 04 février |
Aleteia logo
Perles du Web
separateurCreated with Sketch.

Ce lien particulier qui unit Stéphane Bern et Notre-Dame de Fourvière

Bérengère Dommaigné - publié le 19/12/21

La Fondation Fourvière lance une grande tombola, du 1er décembre 2021 au 31 mars 2022, afin de poursuivre les travaux de rénovation du site. Et c’est Stéphane Bern qui l’annonce en vidéo ! Logique pour cet amoureux du patrimoine qui entretien un lien tout particulier avec Notre-Dame de Fourvière.

Savez-vous que Aleteia ne peut vivre que grâce à la générosité de ses lecteurs ?

JE DONNE

Aleteia a vraiment besoin de vous

Depuis le 1er décembre, il est possible d’acheter en ligne, ou sur le site de Fourvière, des tickets de tombola à 10 euros pièce et aux lots alléchants : voiture, scooter, vélo électrique, ordinateur, dîner dans de grands restaurants ou nuitée dans des hôtels 4* ! L’objectif ? Participer à la rénovation et au développement du patrimoine du site de Notre-Dame de Fourvière.

Et c’est le célèbre animateur Stéphane Bern qui se fait porte-parole de cette tombola inédite ! Une évidence pour cet ardent défenseur du patrimoine qui, au-delà d’apprécier le patrimoine religieux, est aussi originaire de Lyon ! « Comme tous les Lyonnais, je suis très attaché à Fourvière, symbole de la capitale des Gaules », déclare-t-il, rappelant que Notre-Dame de Fourvière est un site privé qui appartient aux Lyonnais. 

L’animateur historien rappelle également qu’à l’époque de la construction de Fourvière, au XIXe siècle, les Lyonnais ont participé à une grande souscription populaire pour son érection et que la couronne de Marie a été réalisée avec les pierres des bagues de fiançailles des Lyonnaises. Une histoire chère aux Lyonnais qui restent attachés toute leur vie à Notre-Dame de Fourvière, qu’ils soient exilés ou non.

Tags:
LyonNotre-Dame de Fourvièrestéphane bern
Soutenez l’aventure missionnaire qu’est Aleteia !

Vous n’avez jamais fait un don à Aleteia ?  De grâce, faites-le, maintenant.

Aleteia se doit d’être gratuit : les missionnaires ne font pas payer l’évangélisation qu’ils apportent. Grâce à cette gratuité, chaque mois 10 à 20 millions d’hommes et de femmes - majoritairement des jeunes -, visitent la cathédrale virtuelle qu’est Aleteia. Mais vous le savez, si l’entrée de nos églises n’est pas payante, c’est parce que les fidèles y donnent à la quête.

L’évangélisation de l’univers Internet est le défi crucial de l’annonce de l’Évangile en notre temps. Et voici que Aleteia - de loin le premier site Internet catholique au monde -, voici que, Dieu aidant, Aleteia excelle à remplir cette mission. Mais, problème, seuls 2% de ses lecteurs fidèles donnent au moment de la quête…

Vous aimez Aleteia ? Vous voulez être de l’aventure missionnaire qu’est Aleteia ?

Alors, sans attendre, aujourd’hui même, donnez !

*avec déduction fiscale