Aleteia logoAleteia logoAleteia
Mardi 31 janvier |
Aleteia logo
Actualités
separateurCreated with Sketch.

Vietnam : frère Joseph, dominicain, assassiné en pleine confession

Joseph Tran Ngoc Thanh OP

Zakon Kaznodziejski

Agnès Pinard Legry - publié le 31/01/22

Frère Joseph Tran Ngoc Thanh, dominicain, a été assassiné en pleine confession le 29 janvier à Kontum, dans les Hauts Plateaux du centre du Vietnam.

Savez-vous que Aleteia ne peut vivre que grâce à la générosité de ses lecteurs ?

JE DONNE

Aleteia a vraiment besoin de vous

C’est une triste nouvelle qui vient endeuiller le Vietnam. Le dominicain Joseph Tran Ngoc Thanh a été assassiné avec un couteau le samedi 29 janvier alors qu’il célébrait le sacrement de réconciliation dans la paroisse de Dak Mot, à une quarantaine de kilomètres de Kontum, ville située dans les Hauts Plateaux du centre du Vietnam. D’après les dominicains, l’attaque a eu lieu peu avant la célébration des vêpres du samedi soir et le père Joseph se trouvait dans un confessionnal. Un autre dominicain, qui s’est précipité sur les lieux, a été blessé au couteau alors qu’il tentait d’arrêter l’assaillant. La police a arrêté l’agresseur, instable psychologiquement.

Lorsqu’il a été frappé, le père Joseph s’est tenu à la place du Christ, dispensant son pardon.

Âgé de 41 ans, il avait prononcé ses vœux en 2010 et avait été ordonné prêtre en 2018. « Unissons nos prières afin que l’âme du père Joseph entre dans la gloire de Dieu », a appelé le diocèse de Kontum. « Lorsqu’il a été frappé, le père Joseph s’est tenu à la place du Christ, dispensant son pardon », a déclaré Mgr Aloisio Nguyen Hung Vi, à la tête du diocèse, en présentant ses condoléances à la communauté paroissiale de Dak Mot lors des funérailles le 30 janvier. « Nous savons que la volonté de Dieu est mystérieuse, nous ne pouvons pas pleinement comprendre les voies du Seigneur. Nous ne pouvons que remettre notre frère entre les mains du Seigneur. »

Tags:
assassinatvietnam
Soutenez l’aventure missionnaire qu’est Aleteia !

Vous n’avez jamais fait un don à Aleteia ?  De grâce, faites-le, maintenant.

Aleteia se doit d’être gratuit : les missionnaires ne font pas payer l’évangélisation qu’ils apportent. Grâce à cette gratuité, chaque mois 10 à 20 millions d’hommes et de femmes - majoritairement des jeunes -, visitent la cathédrale virtuelle qu’est Aleteia. Mais vous le savez, si l’entrée de nos églises n’est pas payante, c’est parce que les fidèles y donnent à la quête.

L’évangélisation de l’univers Internet est le défi crucial de l’annonce de l’Évangile en notre temps. Et voici que Aleteia - de loin le premier site Internet catholique au monde -, voici que, Dieu aidant, Aleteia excelle à remplir cette mission. Mais, problème, seuls 2% de ses lecteurs fidèles donnent au moment de la quête…

Vous aimez Aleteia ? Vous voulez être de l’aventure missionnaire qu’est Aleteia ?

Alors, sans attendre, aujourd’hui même, donnez !

*avec déduction fiscale