Aleteia logoAleteia logoAleteia
Lundi 26 septembre |
Aleteia logo
Spiritualité
separateurCreated with Sketch.

Pour surmonter les échecs, le Pape exhorte à prendre le large avec Jésus

pêche miraculeuse

© Fred de Noyelle / Godong

I.Media - publié le 06/02/22

"Souvent nous restons avec un sentiment de défaite, pendant que dans le cœur naissent désillusion et amertume", a confié le pape François lors de l’Angélus, le 6 février 2022, avant de souligner à quel point Jésus est en mesure de renverser les situations désespérées en choisissant de "monter sur notre barque". « Cette barque vide, symbole de notre incapacité, devient la “cathèdre” de Jésus. »

« Cette barque vide, symbole de notre incapacité, devient la “cathèdre” de Jésus », a déclaré le pape François lors de l’Angélus du 6 février. Devant les fidèles rassemblés sur la place Saint-Pierre, l’évêque de Rome est revenu sur l’Évangile du jour, tiré du 5e chapitre de saint Luc, dans lequel Jésus exhorte Simon-Pierre à « prendre le large et à jeter encore les filets », alors qu’il revenait d’une pêche décevante.

Après cette « nuit de fatigues et de désillusions », qui fait écho à nos propres échecs, Jésus invite à retourner « au large », et nous appelle à « cultiver des rêves, faire avancer des projets, vivre l’amour dans nos relations », a précisé le Pape. Jésus veut ainsi « entrer dans nos vides et les remplir avec sa présence, se servir de notre pauvreté pour annoncer sa richesse, de nos misères pour proclamer sa miséricorde », a expliqué le Pape, en précisant que le Seigneur ne cherche pas à monter dans « un navire de croisière ». Une « pauvre barque bancale » lui suffit, à condition que nous soyons disposés à l’accueillir.

Jésus est « le Dieu de la proximité, il ne cherche pas le perfectionnisme, mais l’accueil », a précisé le pontife. Tout comme Simon-Pierre, chaque chrétien doit faire confiance à Jésus, et aller au large même quand les conditions ne semblent pas optimales. « Toujours, dans la vie personnelle comme dans celle de l’Église et de la société, il y a quelque chose de beau et de courageux que l’on peut faire », a insisté le Pape, en expliquant qu’en surmontant les tentations du pessimisme et de la méfiance, et en laissant le Seigneur monter sur sa barque, chacun peut assister à une « pêche miraculeuse ».

En images : découvrez ces saints qui aimaient les échecs

Tags:
angelusPape François
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
FR_2_NEW.gif
Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement