Aleteia logoAleteia logoAleteia
Dimanche 14 avril |
Aleteia logo
Spiritualité
separateurCreated with Sketch.

Pour surmonter les échecs, le Pape exhorte à prendre le large avec Jésus

pêche miraculeuse

© Fred de Noyelle / Godong

I.Media - publié le 06/02/22

"Souvent nous restons avec un sentiment de défaite, pendant que dans le cœur naissent désillusion et amertume", a confié le pape François lors de l’Angélus, le 6 février 2022, avant de souligner à quel point Jésus est en mesure de renverser les situations désespérées en choisissant de "monter sur notre barque". « Cette barque vide, symbole de notre incapacité, devient la “cathèdre” de Jésus. »

Réjouissez-vous ! L’article que vous allez lire est entièrement gratuit. Pour qu’il le demeure et soit accessible au plus grand nombre, soutenez Aleteia !

Je fais un don*

*avec réduction fiscale

« Cette barque vide, symbole de notre incapacité, devient la “cathèdre” de Jésus« , a déclaré le pape François lors de l’Angélus du 6 février. Devant les fidèles rassemblés sur la place Saint-Pierre, l’évêque de Rome est revenu sur l’Évangile du jour, tiré du 5e chapitre de saint Luc, dans lequel Jésus exhorte Simon-Pierre à « prendre le large et à jeter encore les filets », alors qu’il revenait d’une pêche décevante.

Après cette « nuit de fatigues et de désillusions », qui fait écho à nos propres échecs, Jésus invite à retourner « au large », et nous appelle à « cultiver des rêves, faire avancer des projets, vivre l’amour dans nos relations », a précisé le Pape. Jésus veut ainsi « entrer dans nos vides et les remplir avec sa présence, se servir de notre pauvreté pour annoncer sa richesse, de nos misères pour proclamer sa miséricorde », a expliqué le Pape, en précisant que le Seigneur ne cherche pas à monter dans « un navire de croisière ». Une « pauvre barque bancale » lui suffit, à condition que nous soyons disposés à l’accueillir.

Jésus est « le Dieu de la proximité, il ne cherche pas le perfectionnisme, mais l’accueil », a précisé le pontife. Tout comme Simon-Pierre, chaque chrétien doit faire confiance à Jésus, et aller au large même quand les conditions ne semblent pas optimales. « Toujours, dans la vie personnelle comme dans celle de l’Église et de la société, il y a quelque chose de beau et de courageux que l’on peut faire », a insisté le Pape, en expliquant qu’en surmontant les tentations du pessimisme et de la méfiance, et en laissant le Seigneur monter sur sa barque, chacun peut assister à une « pêche miraculeuse ».

Tags:
AngelusPape François
Soutenez l’aventure missionnaire qu’est Aleteia !

Vous n’avez jamais fait un don à Aleteia ?  De grâce, faites-le, maintenant.
Aleteia se doit d’être gratuit : les missionnaires ne font pas payer l’évangélisation qu’ils apportent. Grâce à cette gratuité, chaque mois 10 à 20 millions d’hommes et de femmes - majoritairement des jeunes -, visitent la cathédrale virtuelle qu’est Aleteia. Mais vous le savez, si l’entrée de nos églises n’est pas payante, c’est parce que les fidèles y donnent à la quête.

Vous aimez Aleteia ? Vous voulez être de l’aventure missionnaire qu’est Aleteia ?

Alors, sans attendre, aujourd’hui même, donnez !

*avec déduction fiscale
FR_Donation_banner.gif
Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement