Aleteia logoAleteia logoAleteia
Lundi 26 septembre |
Aleteia logo
Perles du Web
separateurCreated with Sketch.

Avant d’assister à une messe par -26°C, ils dansent sur « Jerusalema »

WEB2-QUEBEC-NOTRE-DAME-DU-CAP-FACEBOOK.jpg

Capture Facebook I Sanctuaire Notre-Dame-du-Cap

Agnès Pinard Legry - publié le 07/02/22

Pour leur dernière messe en extérieur avant la réouverture des lieux de culte au Québec, les prêtres officiant au sanctuaire Notre-Dame-du-Cap (Québec) ont décidé, ce dimanche 6 février, de réchauffer les fidèles présents en entamant une sympathique chorégraphie sur un air bien connu.

La neige et le froid n’auront décidément pas réussi à entamer la motivation des fidèles du Québec à participer aux offices extérieurs. Pour la dernière messe célébrée en extérieur au sanctuaire Notre-Dame-du-Cap (Québec) dimanche 6 février (les lieux de culte rouvrent au Québec ce lundi 7 février, ndlr), les prêtres ont décidé de commencer l’office de 10h avec… la célèbre chanson « Jerusalema ». L’objectif ? Faire danser les fidèles pour les réchauffer ! « Nous étions environ 155 personnes sans compter les personnes dans leur voiture à -26 ressenti », peut-on lire sur la page Facebook du sanctuaire.

Dévoilé au grand public en décembre 2019, la chanson « Jerusalema » de Master KG n’en finit pas de rythmer soirées et autres événements plus ou moins festifs. Gospel à la sauce sud-africaine, véritable hymne à la joie et à l’espoir, ses paroles en langue zouloue sont loin d’être anodines. Leur signification ? « Jérusalem, ma maison, sauve-moi, ne me laisse pas ».

Tags:
danseInformation sur le vaccin contre le Covid-19Québec
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
FR_2_NEW.gif
Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement