Aleteia logoAleteia logoAleteia
Samedi 28 janvier |
Aleteia logo
Perles du Web
separateurCreated with Sketch.

Le triomphe de la vie sur la mort. Mia est née dans le métro de Kiev

BABY-KIEV.jpg

@HopkoHanna

Anna Malec - Alain Kléan - publié le 28/02/22

Une petite fille est née dans la nuit de vendredi à samedi soir dans le métro de Kiev où les habitants se réfugient tant bien que mal pour se protéger des bombardements russes.

Savez-vous que Aleteia ne peut vivre que grâce à la générosité de ses lecteurs ?

JE DONNE

Aleteia a vraiment besoin de vous

Un triomphe symbolique de la vie sur la mort. Elle s’appelle Mia et elle est née dans la nuit de vendredi à samedi à Kiev. Alors que l’armée russe bombardait la capitale ukrainienne, sa maman de 23 ans lui a donné la vie, réfugiée dans cet abri de fortune. C’est la militante ukrainienne Hanna Hopko qui a partagé la nouvelle de sa naissance avec le monde entier sur Twitter :

« Quand Poutine tue des Ukrainiens, nous appelons les mères de Russie et de Biélorussie à protester contre la guerre russe en Ukraine », a-t-elle commenté, profitant de cette situation pour appeler à l’unité. Elle a précisé que le bébé était en bonne santé et que la mère était heureuse après cet accouchement difficile. Mia et sa maman ont été emmenées à l’hôpital après l’accouchement. Le ministère des Affaires étrangères ukrainien a aussitôt repris la nouvelle et vu un symbole de la résistance ukrainienne.

Depuis le début de l’offensive russe sur l’Ukraine, les habitants de Kiev se réfugient volontiers dans les stations du métro de Kiev, totalement à l’arrêt, transformées en « refuges » antiaériens. De nombreuses familles se terrent également dans les caves de leurs immeubles.

Tags:
bébéguerrenaissanceUkraine
Soutenez l’aventure missionnaire qu’est Aleteia !

Vous n’avez jamais fait un don à Aleteia ?  De grâce, faites-le, maintenant.

Aleteia se doit d’être gratuit : les missionnaires ne font pas payer l’évangélisation qu’ils apportent. Grâce à cette gratuité, chaque mois 10 à 20 millions d’hommes et de femmes - majoritairement des jeunes -, visitent la cathédrale virtuelle qu’est Aleteia. Mais vous le savez, si l’entrée de nos églises n’est pas payante, c’est parce que les fidèles y donnent à la quête.

L’évangélisation de l’univers Internet est le défi crucial de l’annonce de l’Évangile en notre temps. Et voici que Aleteia - de loin le premier site Internet catholique au monde -, voici que, Dieu aidant, Aleteia excelle à remplir cette mission. Mais, problème, seuls 2% de ses lecteurs fidèles donnent au moment de la quête…

Vous aimez Aleteia ? Vous voulez être de l’aventure missionnaire qu’est Aleteia ?

Alors, sans attendre, aujourd’hui même, donnez !

*avec déduction fiscale