Aleteia logoAleteia logoAleteia
Jeudi 02 février |
Aleteia logo
Au quotidien
separateurCreated with Sketch.

Site de rencontre : comment éviter les expériences décevantes ?

shutterstock_1905525004.jpg

Studio Romantic I Shutterstock

Mathilde de Robien - publié le 02/03/22

Un bon usage d’un site de rencontre permet de gagner du temps et de la visibilité. Cela suppose de se connaître et d’oser parler de soi en vérité.

Savez-vous que Aleteia ne peut vivre que grâce à la générosité de ses lecteurs ?

JE DONNE

Aleteia a vraiment besoin de vous

« Je n’aime pas parler de moi ». Une description de profil qui a fait sourire Mirana Rao Miquel, inscrite à l’époque sur un site de rencontre. Coach en relations affectives, elle s’efforce d’aider les célibataires à mettre toutes les chances de leur côté pour rencontrer l’âme sœur. Et son premier conseil est au contraire d’oser parler de soi, et le plus possible ! Une manière d’optimiser ses chances pour rencontrer une personne qui nous corresponde vraiment, de gagner du temps et de s’épargner des expériences décevantes.

Se mettre humblement en avant

Il n’est pas évident de parler de soi ouvertement, de dévoiler ses faiblesses, d’autant plus lorsqu’on cherche à plaire à tout le monde sur un site de rencontre. Afficher un profil lisse n’est pas une bonne solution, selon Mirana Rao Miquel. Au contraire, il est bon de dire qui on est vraiment, avec ses points forts mais aussi ses faiblesses, de laisser entrevoir le réel, de « se mettre humblement en avant ». Des pistes qu’elle développera lors de la visioconférence organisée par Theotokos, premier site de rencontre chrétien, ce dimanche 6 mars à 18h30.

« Theotokos est fait pour aider les personnes célibataires et favoriser les rencontres, à condition de bien utiliser toutes les fonctionnalités du site », conseille-t-elle. Elle en a fait elle-même l’expérience : inscrite sur Theotokos, elle a rencontré son mari en quelques jours. Ils se sont mariés en avril 2021. Une démarche qui suppose d’être au clair avec ses projets, et de bien se connaître pour pouvoir parler de soi. Une phase essentielle pour optimiser ses chances et ne pas perdre de temps. Pour aider les célibataires inscrits sur le site et optimiser leur présence, Theotokos les invite à répondre à un questionnaire qui laisse entrevoir leur personnalité : en vacances, êtes-vous plutôt transat ou trek ? Êtes-vous plutôt social ou ermite ? Ponctuel ou pas ? Hyper organisé ou fantaisiste ? Afin de vérifier si les réponses collent à ce que vous êtes, il est utile de les faire relire à des proches, conseille la coach. Ces derniers vous diront si votre profil est cohérent ou s’il manque de sincérité.

« L’idée n’est pas de rechercher absolument son double identique – il est bon d’appréhender la différence – mais de rendre la relation vraie », précise Mirana Rao Miquel. C’est aussi une manière de partager ce qui est prioritaire pour soi, et de se rendre compte de ce qui est essentiel pour l’autre. Partager ses priorités est un bon vecteur de rapprochement. Il serait dommage de s’en passer pour cause de timidité. En définitive, pour la coach, plus les personnes osent se mettre en avant et parler d’elles en vérité, plus les rencontres sont rapides et ont une chance d’aboutir sur une relation épanouie.

En partenariat avec

logotheotokos.jpg
Tags:
AmourcélibatCoupleMariagerencontre
Soutenez l’aventure missionnaire qu’est Aleteia !

Vous n’avez jamais fait un don à Aleteia ?  De grâce, faites-le, maintenant.

Aleteia se doit d’être gratuit : les missionnaires ne font pas payer l’évangélisation qu’ils apportent. Grâce à cette gratuité, chaque mois 10 à 20 millions d’hommes et de femmes - majoritairement des jeunes -, visitent la cathédrale virtuelle qu’est Aleteia. Mais vous le savez, si l’entrée de nos églises n’est pas payante, c’est parce que les fidèles y donnent à la quête.

L’évangélisation de l’univers Internet est le défi crucial de l’annonce de l’Évangile en notre temps. Et voici que Aleteia - de loin le premier site Internet catholique au monde -, voici que, Dieu aidant, Aleteia excelle à remplir cette mission. Mais, problème, seuls 2% de ses lecteurs fidèles donnent au moment de la quête…

Vous aimez Aleteia ? Vous voulez être de l’aventure missionnaire qu’est Aleteia ?

Alors, sans attendre, aujourd’hui même, donnez !

*avec déduction fiscale