Aleteia logoAleteia logoAleteia
Jeudi 08 décembre |
Aleteia logo
Spiritualité
separateurCreated with Sketch.

[VIDEO] La puissante prière de François contre la guerre en Ukraine

Article réservé aux membres Aleteia Premium
POPE-FRANCIS-Audience-March-162022-Antoine-Mekary-ALETEIA

Antoine Mekary | ALETEIA

La rédaction d'Aleteia - avec I.Media - publié le 16/03/22

Le pape François a appelé tous les fidèles présents à l’audience du 16 mars à réciter avec lui une prière pour demander la fin de la guerre en Ukraine.

C’est une puissante prière contre la guerre en Ukraine qui est montée de la salle Paul VI, au Vatican, ce mercredi 16 mars « Seigneur Jésus, né sous les bombes de Kiev, aie pitié de nous ! Seigneur Jésus, qui est mort dans les bras de sa mère dans un bunker de Kharkiv, aie pitié de nous ! Seigneur Jésus, qui voit encore des mains armées à l’ombre de ta croix, aie pitié de nous ! » Le pape François a demandé aux fidèles présents lors de l’audience générale de réciter ce texte rédigé par l’archevêque de Naples, Mgr Mimmo Battaglia.

Seigneur Jésus-Christ, Fils de Dieu, aie pitié de nous, pécheurs !
Seigneur Jésus, né sous les bombes de Kiev, aie pitié de nous !
Seigneur Jésus, qui est mort dans les bras de sa mère dans un bunker de Kharkiv, aie pitié de nous !
Seigneur Jésus, envoyé de vingt ans au front, aie pitié de nous ! Seigneur Jésus, qui voit encore des mains armées à l’ombre de ta croix, aie pitié de nous !
Pardonne-nous, Seigneur, si, non contents des clous avec lesquels nous avons percé ta main, nous continuons à boire le sang des morts déchirés par les armes.
Pardonne-nous, Seigneur, si ces mains, que tu as créées pour garder, sont devenues des instruments de mort.
Pardonne-nous, Seigneur, si nous continuons à tuer notre frère, si nous continuons comme Caïn à enlever des pierres de notre champ pour tuer Abel.
Pardonne-nous, Seigneur, si nous continuons à justifier la cruauté par notre fatigue, si par notre douleur nous légitimons la cruauté de nos actes.
Pardonne-nous la guerre, Seigneur.
Seigneur Jésus-Christ, Fils de Dieu, nous t’implorons ! Arrête la main de Caïn !
Éclaire notre conscience, que notre volonté ne soit pas faite.
Ne nous abandonne pas à nos propres actions ! Arrête-nous, Seigneur, arrête-nous !
Et quand tu auras arrêté la main de Caïn, occupe-toi de lui aussi. C’est notre frère.
Ô Seigneur, arrête la violence ! Arrête-nous, Seigneur !

« En ce temps du Carême, et en ce temps si douloureux de la guerre, je vous invite à regarder le Christ et à tirer de lui de la force pour un engagement fidèle de vie chrétienne », a-t-il conclu après avoir récité la prière. De nombreux drapeaux ukrainiens étaient visibles dans la Salle Paul VI pendant toute l’audience. 

La suite est réservée aux membres Aleteia Premium

Vous êtes déjà membre ?

Gratuit et sans aucun engagement :
vous pouvez résilier à tout moment

et je bénéficie des avantages suivants

Aucun engagement : vous pouvez résilier à tout moment

1.

Accès illimité à tous les contenus « Premium »

2.

Accès exclusif à la publication de commentaires

3.

Publicité limitée aux partenaires de Aleteia

4.

Accès exclusif à notre prestigieuse revue de presse internationale

5.

Réception exclusive de la newsletter “La lettre du Vatican”

6.

550 monastères accueilleront vos intentions et les porteront dans leur prière quotidienne

Et vous soutenez le média qui porte vos valeurs chrétiennes
Et vous soutenez le média qui porte vos valeurs chrétiennes

Savez-vous que Aleteia ne peut vivre que grâce à la communauté de ses membres Premium ?

Inscrivez-vous !

(c’est totalement gratuit et sans engagement)

Tags:
Pape FrançoisPrièreUkraine
Soutenez l’aventure missionnaire qu’est Aleteia !

Vous n’avez jamais fait un don à Aleteia ?  De grâce, faites-le, maintenant.

Aleteia se doit d’être gratuit : les missionnaires ne font pas payer l’évangélisation qu’ils apportent. Grâce à cette gratuité, chaque mois 10 à 20 millions d’hommes et de femmes - majoritairement des jeunes -, visitent la cathédrale virtuelle qu’est Aleteia. Mais vous le savez, si l’entrée de nos églises n’est pas payante, c’est parce que les fidèles y donnent à la quête.

L’évangélisation de l’univers Internet est le défi crucial de l’annonce de l’Évangile en notre temps. Et voici que Aleteia - de loin le premier site Internet catholique au monde -, voici que, Dieu aidant, Aleteia excelle à remplir cette mission. Mais, problème, seuls 2% de ses lecteurs fidèles donnent au moment de la quête…

Vous aimez Aleteia ? Vous voulez être de l’aventure missionnaire qu’est Aleteia ?

Alors, sans attendre, aujourd’hui même, donnez !

*avec déduction fiscale