Aleteia logoAleteia logoAleteia
Mercredi 05 octobre |
Aleteia logo
Actualités
separateurCreated with Sketch.

Revue de presse : Un diocèse allemand autorise des femmes à baptiser

Article réservé aux membres Aleteia Premium
CHRZEST

Josh Applegate/Unsplash CC0

La rédaction d'Aleteia - publié le 16/03/22 - mis à jour le 17/03/22

Chaque jour, Aleteia vous propose une sélection d'articles de la presse internationale concernant l'Église et les grands débats qui préoccupent les catholiques à travers le monde. Les opinions et les points de vue exprimés dans ces articles ne sont pas ceux de la rédaction.

Mercredi 16 mars 2022

1 – Un diocèse allemand autorise des femmes à baptiser
2 – Où en est le procès de canonisation des martyrs irakiens ?
3 – Le nonce en Syrie déplore que le pays a « disparu des radars médiatiques »
4 – Le cardinal Pell appelle le Vatican à corriger deux prélats de l’Église
5 – Le mémorandum en vue du conclave qui circule parmi les cardinaux

1Un diocèse allemand autorise des femmes à baptiser

Le diocèse d’Essen, en Allemagne, a annoncé lundi 13 mars que les laïcs, y compris les femmes, seront désormais autorisés à donner le baptême en raison du manque de prêtres disponibles. Mgr Franz-Josef Overbeck a déclaré avoir pris cette décision pour d’adapter à une « situation pastorale difficile ». Il a chargé 17 agents pastoraux et communautaires d’administrer ce sacrement. Ils accompliront cette tâche pour une période limitée à trois ans, et en vertu d’une autorisation exceptionnelle prévue par le droit ecclésiastique. Theresa Kohlmeyer, responsable du département Foi, Liturgie et Culture du diocèse d’Essen, a déclaré que « au cours des 2.000 dernières années, l’Église a maintes fois réagi aux circonstances extérieures. » Elle explique qu’aujourd’hui, les familles ont besoin d’être accompagnées en ce qui concerne le baptême et que le nombre réduit de prêtres est un problème. 

Katholisch.de, allemand

Au cours d’une homélie prononcée le 14 mars, le cardinal irakien Louis Raphaël Sako a déclaré que le processus de canonisation de l’archevêque chaldéen Paulos Faraj Rahho se déroule « sans heurts et [que], si Dieu le veut », l’évêque martyr sera bientôt déclaré bienheureux, ainsi que « le père Raghiid Ganni, ses compagnons et Sœur Cecilia du Sacré-Cœur ». Les paroles du cardinal Sako sont destinées à rassurer tous ceux qui, en Irak et à l’étranger, attendent la reconnaissance de ces martyrs, mettant en lumière le récent parcours des communautés chrétiennes autochtones de Mésopotamie. Le 29 février 2008, Paulos Faraj Rahho, alors archevêque de Mossoul, avait été enlevé par un groupe d’hommes armés, qui ont également tué trois autres personnes qui l’accompagnaient. Après plusieurs jours de négociations, son corps sans vie avait été retrouvé le 12 mars. En 2016, le Synode des évêques chaldéens avait déjà ouvert un procès de canonisation pour Mgr Rahho, ainsi que pour Sœur Cecilia Moshi Hanna, tuée en 2002, et pour le Père Raghiid Ganni et trois diacres morts en 2007. La phase diocésaine du processus s’est achevée en 2019. 

Fides, français 

3Le nonce en Syrie déplore que le pays a « disparu des radars médiatiques »

Le 15 mars 2011 commençait la guerre en Syrie. Si on en parle peu aujourd’hui, d’autres actualités prenant le dessus, ce conflit est responsable en 11 ans d’un demi-million de morts, a déplacé 11,5 millions de personnes et rasé des villes entières. Dans une interview accordée à Vatican News, l’organe de presse du Saint-Siège, le cardinal Mario Zenari, nonce apostolique en Syrie, appelle à ne pas « laisser mourir l’espoir ». Il souligne tristement le fait que le pays a « disparu des radars médiatiques » ces dernières années et est « tombé dans l’obscurité ». Le cardinal Zenari explique que le pays a connu une situation désastreuse avec l’émigration des populations, l’insécurité alimentaire et l’absence de reconstruction économique. Il dit qu’avant tout « il est important de rester proche et d’être solidaire ».

Vatican News, anglais 

4Mgr Pell appelle le Vatican à corriger deux prélats de l’Église

« La manière dont chacun vit son intimité personnelle ne me regarde pas. » Voici l’une des déclarations que Mgr Bätzing et Hollerich ont fait à propos du mariage homosexuel dans l’Eglise. Le cardinal Hollerich, rapporteur général du Synode sur la synodalité, a affirmé le mois dernier que l’enseignement actuel de l’Eglise était « erroné » et que son « fondement sociologique et scientifique » sur ce que « l’on condamnait autrefois comme de la sodomie », n’était « plus correct ». Face à ces paroles, le cardinal George Pell, ancien secrétaire pour l’économie, a déclaré qu’un tel enseignement était « erroné » et a demandé à la congrégation doctrinale du Vatican « d’intervenir et de prononcer un jugement » sur ces propos. Il a tout de même reconnu les défis auxquels est confronté le nombre décroissant de fidèles dans les pays germanophones, mais que la seule réponse possible devrait être de « redécouvrir les promesses de Jésus » et d’embrasser plus étroitement le « dépôt non diminué de la foi ». »

NCR, anglais

5Un mémorandum au vitriol circule parmi les cardinaux

Le vaticaniste Sandro Magister publie un texte au vitriol qui pourrait avoir été rédigé par un cardinal anonyme, ou en tout cas par un bon connaisseur du Vatican de l’intérieur, sous le pseudonyme de « Demos ». L’auteur de cette violente charge contre le pape François écrit que « les commentateurs, toutes écoles confondues, s’accordent pour dire que ce pontificat est désastreux à plusieurs points de vue ; une véritable catastrophe ». Il passe en revue plusieurs points de contentieux, des dérives progressistes du Synode allemand à « la persécution active des traditionalistes et des ordres contemplatifs », en passant par les « nominations excentriques » au sein du Collège des cardinaux ou encore l’effacement de la diplomatie pontificale dans la défense des droits humains en Chine, au Venezuela et en Ukraine dans le contexte de l’offensive russe. Ce mémorandum dresse un tableau inquiétant de la situation financière du Vatican et considère les réformes judiciaires du pape François comme des sources d’échec et de confusion. Il appelle aussi à une visite apostolique de la Compagnie de Jésus confrontée à un « déclin moral catastrophique ». Afin d’éviter un schisme, la priorité du prochain pape sera surtout de lutter contre « les menaces doctrinales et spirituelles auxquelles l’Église est confrontée ».

Diakonos.be, français 

La suite est réservée aux membres Aleteia Premium

Vous êtes déjà membre ?

Gratuit et sans aucun engagement :
vous pouvez résilier à tout moment

et je bénéficie des avantages suivants

Aucun engagement : vous pouvez résilier à tout moment

1.

Accès illimité à tous les contenus « Premium »

2.

Accès exclusif à la publication de commentaires

3.

Publicité limitée aux partenaires de Aleteia

4.

Accès exclusif à notre prestigieuse revue de presse internationale

5.

Réception exclusive de la newsletter “La lettre du Vatican”

6.

550 monastères accueilleront vos intentions et les porteront dans leur prière quotidienne

Et vous soutenez le média qui porte vos valeurs chrétiennes
Et vous soutenez le média qui porte vos valeurs chrétiennes
Tags:
baptêmeBéatification et canonisationconclaveGeorge PellIrakPape FrançoisSyrie
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
FR_2_NEW.gif
Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement