Aleteia logoAleteia logoAleteia
Samedi 25 mai |
Aleteia logo
Belles Histoires
separateurCreated with Sketch.

Elles préparent leur première communion en Ukraine… et la reçoivent en Pologne

IMG_0647-1024×683-1.jpeg

fot. Misjonarze Oblaci Maryi Niepokalanej

La rédaction d'Aleteia - publié le 28/03/22

Mirosława et Margarita se préparaient à recevoir la première communion en Ukraine. Mais l’offensive russe en a décidé autrement et c’est en Pologne, où elles vivent désormais, qu’elles ont reçu le sacrement.

Réjouissez-vous ! L’article que vous allez lire est entièrement gratuit. Pour qu’il le demeure et soit accessible au plus grand nombre, soutenez Aleteia !

Je fais un don*

*avec réduction fiscale

Malgré la violence et la guerre en Ukraine, le Christ continue de se donner et de se recevoir. Mirosława, 16 ans, et Margarita, 11 ans, se préparaient à recevoir la première communion en Ukraine, dans leur paroisse. Mais l’offensive lancée par l’armée russe le 24 février les a contraintes, avec leur mère et leur frère de deux mois, à quitter l’Ukraine et se réfugier en Pologne. Mais en dépit des souffrances et des doutes, les deux adolescentes ont pu faire leur première communion fin mars.

C’est dans la chapelle du monastère de Świętokrzyskie, au sud-est de la Pologne, qu’elles ont pu recevoir le sacrement de l’eucharistie. Si le père Krzysztof Buzikowski, oblat de Marie-Immaculée, avait commencé à les préparer en Ukraine, c’est le père Jacek Leśniarek, également oblat de Marie-Immaculé, qui a achevé leur réparation. L’eucharistie a été célébrée en ukrainien.

Tags:
CommunionGuerre en UkrainePologne
Soutenez l’aventure missionnaire qu’est Aleteia !

Vous n’avez jamais fait un don à Aleteia ?  De grâce, faites-le, maintenant.
Aleteia se doit d’être gratuit : les missionnaires ne font pas payer l’évangélisation qu’ils apportent. Grâce à cette gratuité, chaque mois 10 à 20 millions d’hommes et de femmes - majoritairement des jeunes -, visitent la cathédrale virtuelle qu’est Aleteia. Mais vous le savez, si l’entrée de nos églises n’est pas payante, c’est parce que les fidèles y donnent à la quête.

Vous aimez Aleteia ? Vous voulez être de l’aventure missionnaire qu’est Aleteia ?

Alors, sans attendre, aujourd’hui même, donnez !

*avec déduction fiscale
Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement