Aleteia logoAleteia logoAleteia
Mercredi 28 septembre |
Aleteia logo
Art & Voyages
separateurCreated with Sketch.

Le singulier destin biblique de Josias, enfant devenu roi

KING-JOSIAH-JUDAH-AK.jpg

Collection AK

Le roi Josias.

Philippe-Emmanuel Krautter - publié le 05/04/22

Si le nom de Josias semble moins familier de nos jours, dans l’Ancien Testament, ce prénom renvoie à un enfant monté sur le trône à un âge où ses semblables restaient soumis à leurs parents et qui connut un destin singulier…

Nous sommes au VIIe siècle av. J.-C. à Jérusalem. Un enfant nommé Josias vient au monde. Il est le fils du roi Amôn et de son épouse Yedida, et petit-fils de Manassé de la lignée de David. L’enfant n’eut guère pour père un modèle de sainteté, Amôn, ainsi que son propre père Manassé, ayant été  selon le récit biblique des rois impies (2 Ch 33, 22) :

Il fit ce qui est mal aux yeux du Seigneur, comme avait fait Manassé, son père. Amone offrit des sacrifices à toutes les idoles qu’avait fabriquées Manassé, son père, et il les servit.

Le jeune Josias put en effet observer dès ses premières années que son père, à l’image de son grand-père, multipliait les offenses contre Dieu en s’adonnant aux erreurs du paganisme et en rendant un culte aux idoles. Ce paganisme eut pour conséquence de nourrir de multiples complots dans la maison royale et ses serviteurs finirent par tuer le roi Amon dans sa propre maison…

L’enfant roi

Le tout jeune enfant Josias se trouva alors établi roi de Juda à la place de son père à l’âge de 8 ans ! Ce royaume de Juda, né à la mort de Salomon, longeait le rivage de la mer Morte et avait pour capitale Jérusalem dont le joyau était le Temple hérité du roi Salomon. Ainsi, si ce petit territoire marqué par un environnement montagneux et un climat aride n’offrait guère d’attrait par rapport au royaume d’Israël, le rayonnement religieux futur du Temple se révèlera pourtant déterminant quant à l’élaboration des textes bibliques. Le Livre des Rois et le livre des « Chroniques » retracent les premières années du règne de ce tout jeune enfant dénommé Josias et parvenu au pouvoir à un âge où d’habitude les enfants demeurent soumis à l’autorité absolue de leurs parents. 

À la recherche de la foi

Ainsi, est-il écrit que contrairement à ses aînés, le jeune roi dès ses premières années de règne chercha à rendre droit ses chemins à l’image de David, son illustre modèle (2 Ch 34, 02) :

Il fit ce qui est droit aux yeux du Seigneur, et il marcha sur les chemins de David, son ancêtre ; il ne s’en écarta ni à droite ni à gauche.

Pour cela, il entama une vaste et rigoureuse action de purification de la religion. Dans la douzième année de son règne, il fit ainsi détruire toutes les idoles qui avaient proliféré dans le royaume. Le jeune roi tint à assister en personne à la destruction des autels des Baals, ces divinités païennes pour lesquelles il n’était pas rare d’offrir des sacrifices humains… La destruction se poursuivit avec les colonnes à encens qui surplombaient les autels et dont le jeune monarque ordonna également qu’on les réduise en poussière et qu’elle soit versée sur les tombeaux des adorateurs.

Cette action radicale alla même jusqu’à brûler les ossements des prêtres sur leurs autels afin de purifier le pays de Juda et Jérusalem de ses fautes. Ce n’est qu’après cette campagne de purification menée dans tout le royaume que Josias, l’enfant roi, ordonna que soit réparée la Maison du Seigneur. Une décision sage, éclairée et droite faisant de ce jeune monarque quelque peu méconnu, un enfant de la Bible, un enfant roi servant l’idée même d’un seul Dieu opposée au polythéisme de son temps.

Tags:
ancien testamentBibleEnfantsisrael
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
FR_2_NEW.gif
Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement