Aleteia logoAleteia logoAleteia
Lundi 28 novembre |
Aleteia logo
Actualités
separateurCreated with Sketch.

Deux hommes interpellés après la vague de profanations d’églises en janvier

WEB2-EGLISE-SAINT-PIERRE-BONDY-DIOCESE-DE-SAINT-DENIS.jpg

Diocèse de Saint-Denis

L'église Saint-Pierre de Bondy (93), profanée en janvier 2022.

La rédaction d'Aleteia - publié le 07/04/22

Deux hommes soupçonnés d’avoir cambriolé la cathédrale de Grenoble (Isère) et profané plusieurs églises en région parisienne ont été placés en garde à vue dans le Val-de-Marne.

Soupçonnés d’avoir cambriolé la cathédrale de Grenoble et profané plusieurs églises dans le Val-de-Marne, les Hauts-de-Seine, la Seine-Saint-Denis et à Paris, deux homme ont été placés en garde à vue dans le Val-de-Marne mercredi 6 avril selon l’AFP. Ces Roumains nés en 1980 et en 1998, sont soupçonnés de « vols par effraction en bande organisée ». D’autres personnes sont encore recherchées.

D’après une source policière, ces hommes entraient par effraction, « parfois en brisant un vitrail », pour finalement voler « des calices, des bénitiers »… Mais aussi prendre l’argent contenu dans les troncs des églises ou encore dans « le coffre-fort » de la cathédrale de Grenoble. Le préjudice total de ces cambriolages s’élèverait à « plusieurs dizaines de milliers d’euros ».

Une série de vols et profanations de plusieurs églises franciliennes en janvier dont les églises de Saint-Pierre, à Bondy, et de Saint-Germain l’Auxerrois, à Romainville avait fortement ému les catholiques. Face à cette vague de profanations le ministre de l’Intérieur, Gérald Darmanin, s’était lui-même déplacé dans ces deux églises mi-janvier.

Savez-vous que Aleteia ne peut vivre que grâce à la communauté de ses membres Premium ?

Inscrivez-vous !

(c’est totalement gratuit et sans engagement)

Tags:
grenobleParisprofanation
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
FR_Donation_banner.gif
Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement