Aleteia logoAleteia logoAleteia
Jeudi 06 octobre |
Aleteia logo
Actualités
separateurCreated with Sketch.

Inde : 127 épisodes de violence contre des chrétiens depuis le début de l’année

Inde : nouvelle attaque de chrétiens par des hindouistes

Eglises d'Asie

Bérengère Dommaigné - publié le 23/04/22 - mis à jour le 06/07/22

Depuis le mois de janvier 2022, près de 127 actes de violence contre les chrétiens ont été recensés en Inde par l'organisation œcuménique United Christian Forum (UCF) basée à New Delhi.

Selon un rapport publié par l’United Christian Forum (UCF), une organisation œcuménique basée à New Delhi, et relayé par l’agence Fides, au moins 127 épisodes de violence contre les chrétiens en Inde ont été enregistrés au cours des 103 premiers jours de 2022. L’UCF est un organisme qui surveille la violence contre les chrétiens. Pour établir ce ce chiffre, l’organisation s’est appuyé sur le nombre d’incidents signalés par un « numéro vert » mis à la disposition du public.

Dans un message envoyé à l’agence Fides le 15 avril dernier, soit le jour du Vendredi Saint, voici ce que l’UCF indiquait. « Aujourd’hui, 15 avril, il y a plus de deux mille ans, Jésus a été persécuté et crucifié en ce jour. Les disciples de Jésus sont encore persécutés aujourd’hui dans certaines parties du monde, y compris en Inde, où des groupes de personnes répandent la haine contre les minorités pour leurs propres gains politiques ». « La persécution des chrétiens en Inde s’intensifie, entraînant des violences systématiques et soigneusement orchestrées contre les chrétiens, également menées à l’aide des médias sociaux, utilisés pour diffuser la désinformation et fomenter la haine », rappelle encore l’UCF indiquant qu’en 2021, ce sont au total 502 incidents de violence anti-chrétienne qui ont été signalés.

89 prêtres menacés et 68 églises attaquées

Parmi les violences constatées depuis janvier 2022, ce sont 89 pasteurs ou curés de paroisse qui ont été battus et menacés de représailles s’ils continuent à mener des prières et des liturgies, 68 églises qui ont été attaquées, et 367 femmes et 366 enfants qui ont été blessés. Sur ces 127 incidents, 82 étaient des violences de masse, perpétrées par une foule de militants. À la suite de ces violences, 42 affaires sont en instance dans divers tribunaux pour contester la validité constitutionnelle de la loi dite « loi sur la liberté de religion », une mesure utilisée dans plusieurs États indiens pour accuser à tort les missionnaires et les pasteurs de procéder à des « conversions religieuses forcées ». À ce jour, aucun chrétien n’a été condamné pour avoir forcé quelqu’un à se convertir.

Selon les recensements effectués en Inde ces dernières années, et malgré les menaces, la population chrétienne est restée sensiblement la même. Le dernier recensement officiel, datant de 2011, indique que 79,8% des 1,38 milliard d’habitants de l’Inde sont hindous, 14,2% musulmans et 2,3% chrétiens.

Tags:
Chrétiensindeviolence
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
FR_2_NEW.gif
Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement