Aleteia logoAleteia logoAleteia
Jeudi 22 février |
Aleteia logo
Belles Histoires
separateurCreated with Sketch.

L’apparition de la Vierge aux Trois Épis, un appel à changer de vie

une-trois-epis.png

Sanctuaire Notre Dame des Trois Epis

Mathilde de Robien - publié le 02/05/22

Le 3 mai 1491, la Vierge apparaît à un forgeron d'Orbey (Haut-Rhin) nommé Thierry Schoeré. Il s’agit de la seule apparition mariale en Alsace, et l’un des plus anciens lieux d’apparition au monde reconnu par l’Église.

« N’aie pas peur, va, plus vite que le pas…. Dis aux habitants qu’ils changent de vie et viennent ici en procession ». Voici les paroles prononcées par la Vierge, il y a plus de 500 ans, à un forgeron alsacien se rendant au marché. Un appel à la conversion qui demeure d’actualité.

Le 3 mai 1491, Thierry Schoeré se rend au marché de Niedermorschwihr pour acheter du grain. En cours de route, vers dix heures du matin, au lieu-dit « Habtal », il s’arrête prier au pied d’un chêne sur lequel, comme le veut la coutume, est attaché un crucifix en souvenir d’un homme mort accidentellement à cet endroit.

Soudain, il aperçoit une lumière éclatante au centre de laquelle il distingue la Vierge, vêtue de blanc, tenant dans la main droite trois épis de blé montés sur une seule tige, et dans l’autre, un glaçon.

Le glaçon, explique la Vierge, représente les malheurs qui s’abattraient sur la région si les habitants ne consentent pas à se convertir et expier leurs péchés. Les épis, symbole de l’abondance, annoncent au contraire les bénédictions que Dieu est prêt à répandre sur ceux qui changent de vie et se tournent vers Lui : « Relève-toi, brave homme, et écoute. Vois ces épis. Ils sont le symbole de l’abondance des belles moissons qui viendront récompenser les êtres vertueux », dit la Vierge avec douceur.

Une fois arrivé au marché, Thierry Schoeré se sait investi de la mission de faire connaître à tous cet appel à la conversion. Mais il n’ose pas parler. La Vierge envoie alors un signe : le sac de blé qu’il veut charger sur sa monture est si lourd qu’il ne parvient pas à le soulever, symbole de toutes les peurs qui le paralysent… Un attroupement se forme et il se décide à transmettre le message de la Vierge Marie. Ceci étant fait, il soulève aisément le sac de blé.

Un message actuel 

Le message de la Vierge a encore tout son sens aujourd’hui. Il faut bien sûr se détacher de la première interprétation, rapportée par un forgeron du XVe siècle, qui pourrait laisser penser à une Vierge « menaçante » (si vous ne vous convertissez pas, des malheurs s’abattront). En réalité le glaçon ne représente-t-il pas l’indifférence, l’insensibilité, le manque d’amour ? Et ce manque d’amour n’est-il pas à l’origine de tant de maux qui accablent le monde ? Celui qui se convertit, qui choisit les épis de blé, décide de laisser l’amour de Dieu illuminer sa vie et la féconder.

Dès l’été 1491, une chapelle en bois est édifiée, puis une autre plus vaste en 1493, consacrée en 1495. De très nombreux miracles sont allégués. Le sanctuaire est tenu par plusieurs congrégations religieuses qui se succèdent : les Antonins, les capucins, les pères du Précieux sang, et aujourd’hui les Rédemptoristes.

Galtz-au-printemps.jpg
Monument du Galtz, le Christ bénissant la plaine d’Alsace.

En 1922, une grande statue du Christ les bras ouverts, haute de 17 m, est réalisée au sommet de la montagne des Trois Epis. En 1967, l’église de l’Annonciation est construite. Sa flèche, formée de trois piliers, symbolise les trois épis de la Vierge.

L’apparition a donné son nom au hameau Les Trois-Épis, partagé entre les communes d’Ammerschwihr, Turckheim et Niedermorschwihr, à une dizaine de kilomètres de Colmar (Haut-Rhin) en Alsace. Un cadre magnifique à plus de 650 mètres d’altitude dans le massif des Vosges. 

Tags:
AlsaceApparitionsVierge Marie
Soutenez l’aventure missionnaire qu’est Aleteia !

Vous n’avez jamais fait un don à Aleteia ?  De grâce, faites-le, maintenant.

Aleteia se doit d’être gratuit : les missionnaires ne font pas payer l’évangélisation qu’ils apportent. Grâce à cette gratuité, chaque mois 10 à 20 millions d’hommes et de femmes - majoritairement des jeunes -, visitent la cathédrale virtuelle qu’est Aleteia. Mais vous le savez, si l’entrée de nos églises n’est pas payante, c’est parce que les fidèles y donnent à la quête.

Vous aimez Aleteia ? Vous voulez être de l’aventure missionnaire qu’est Aleteia ?

Alors, sans attendre, aujourd’hui même, donnez !

*avec déduction fiscale
FR_Donation_banner.gif
Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement