Aleteia logoAleteia logoAleteia
Jeudi 02 février |
Aleteia logo
Actualités
separateurCreated with Sketch.

Birmanie : un village catholique pris pour cible par l’armée

WEB2-PRAY-CRY-WOMAN-MYANMAR-AFP-000_14R2AN.jpg

Ye Aung Thu / AFP

Agnès Pinard Legry - publié le 23/05/22

Au moins 320 maisons ont récemment été incendiées lors d’un assaut de l’armée birmane contre le village de Chaung Yoe, à majorité catholique, située dans la région de Sagaing, au nord-ouest du pays.

Savez-vous que Aleteia ne peut vivre que grâce à la générosité de ses lecteurs ?

JE DONNE

Aleteia a vraiment besoin de vous

Les violences se poursuivent en Birmanie depuis le coup d’État de l’armée birmane, le 1er février 2021. Des attaques qui ciblent régulièrement la communauté catholique comme en témoigne l’assaut militaire contre le village catholique historique de Chaug Yoe, situé dans la région de Sagaing (nord-ouest du pays) aux alentours du 20 mai, rapporte UCA News. Au moins 320 des 350 foyers estimés ont été incendiés lors du raid militaire et des milliers de villageois catholiques ont été forcés de fuir leurs maisons. Deux catholiques du village ont été abattus par des soldats.

Trois villages catholiques historiques de la région de Sagaing, où la résistance à l’armée s’est accrue, ont été tout spécifiquement ciblés ces dernières semaines par l’armée qui multiplie les attaquer de maisons mais aussi d’églises et de couvents.

3% de catholiques

Le mouvement de désobéissance civile né après le coup d’état du 1er févier 2021 est toujours aussi durement réprimé par l’armée. Le besoin urgent de sécurité et de nourriture pousse les familles à fuir après la destruction de leurs maisons. Sur place, les églises continuent tant bien que mal à servir les besoins spirituels et matériels des populations. Et parce que l’Église soutient les plus vulnérables, les déplacés et les plus faibles sans distinction aucune, elle est régulièrement prise pour cible.

Tags:
BirmanieLiberté religieuseviolence
Soutenez l’aventure missionnaire qu’est Aleteia !

Vous n’avez jamais fait un don à Aleteia ?  De grâce, faites-le, maintenant.

Aleteia se doit d’être gratuit : les missionnaires ne font pas payer l’évangélisation qu’ils apportent. Grâce à cette gratuité, chaque mois 10 à 20 millions d’hommes et de femmes - majoritairement des jeunes -, visitent la cathédrale virtuelle qu’est Aleteia. Mais vous le savez, si l’entrée de nos églises n’est pas payante, c’est parce que les fidèles y donnent à la quête.

L’évangélisation de l’univers Internet est le défi crucial de l’annonce de l’Évangile en notre temps. Et voici que Aleteia - de loin le premier site Internet catholique au monde -, voici que, Dieu aidant, Aleteia excelle à remplir cette mission. Mais, problème, seuls 2% de ses lecteurs fidèles donnent au moment de la quête…

Vous aimez Aleteia ? Vous voulez être de l’aventure missionnaire qu’est Aleteia ?

Alors, sans attendre, aujourd’hui même, donnez !

*avec déduction fiscale