Aleteia logoAleteia logoAleteia
Lundi 03 octobre |
Aleteia logo
Actualités
separateurCreated with Sketch.

Ukraine : 70 églises détruites depuis le début de la guerre

075_musienko-notitle220427_npXds.jpg

Maxym Marusenko / NurPhoto / via AFP

Intérieur des vestiges de l'église de l'Ascension détruite pendant l'occupation russe du village de Lukashivka, région de Tchernihiv, 27 avril 2022.

Mathilde de Robien - publié le 23/06/22 - mis à jour le 23/06/22

Dans un bilan publié ce jeudi 23 juin, l’UNESCO recense 152 sites culturels, dont 70 édifices religieux, détruits partiellement ou totalement depuis le 24 février, date du début de l’invasion russe.

Au 121e jour de la guerre, force est de constater que le patrimoine spirituel de l’Ukraine a été largement endommagé. Eglises, sanctuaires, couvents, séminaires… Autant de lieux et symboles de la foi chrétienne ayant subi l’assaut des bombes totalement ou en partie détruits. Au-delà de la destruction d’un patrimoine remontant pour certains à près d’un millénaire, c’est aussi la disparition de lieux de culte et de prière pour des millions de chrétiens ukrainiens.

Selon l’Organisation des nations unies pour la science, l’éducation et la culture (Unesco), plus de 150 sites culturels ont été partiellement ou totalement détruits en près de quatre mois de guerre. Un rapport publié ce jeudi 23 juin fait état de 152 sites culturels, dont 70 édifices religieux, 30 bâtiments historiques, 18 centres culturels, 15 monuments, 12 musées et 7 bibliothèques. Trois régions concentrent les trois-quarts des dommages : la région de Donetsk, celle de Kharkiv et celle de Kyiv.

Des chiffres qui corroborent l’estimation faite par les autorités ukrainiennes dans un rapport du Service d’état ukrainien chargé des affaires religieuses publié le 7 mai. Ce dernier dénombrait 116 lieux de culte chrétien détruits ou endommagés depuis l’invasion russe.

Les édifices les plus abîmés demeurent les églises orthodoxes. Des églises catholiques et protestantes, des établissements d’enseignement religieux, des cimetières et d’importants bâtiments d’organisations religieuses ont également été touchés. 

En images, le patrimoine sacré ukrainien menacé par la guerre :

Tags:
ÉgliseguerreUkraine
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
FR_2_NEW.gif
Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement