Aleteia logoAleteia logoAleteia
Vendredi 27 janvier |
Aleteia logo
Actualités
separateurCreated with Sketch.

États-Unis : nombreuses réactions après la suppression de l’arrêt Roe

ROE V. WADE

Yasin Ozturk | Anadolu Agency via AFP

Bérengère Dommaigné - publié le 24/06/22 - mis à jour le 30/06/22

Ce vendredi 24 juin, la Cour Suprême des États-Unis supprime l'arrêt Roe vs Wade, et rend à chaque État le pouvoir de légiférer lui-même sur l'avortement. Les réaction se multiplient.

Savez-vous que Aleteia ne peut vivre que grâce à la générosité de ses lecteurs ?

JE DONNE

Aleteia a vraiment besoin de vous

La Cour suprême des États-Unis a mis fin ce vendredi 24 juin à l’arrêt emblématique « Roe v. Wade » de 1973, rendant à chaque État le soin d’autoriser ou non l’avortement. Le président de la Conférence des évêques catholiques des États-Unis (USCCB), Mgr José H. Gomez de Los Angeles, l’archevêque de Baltimore, William E. Lori, le président du Comité des activités pro-vie de l’USCCB viennent de déclarer dans un communiqué conjoint, qu’il s’agissait « d’un jour historique dans la vie de notre pays, un jour qui suscite nos pensées, nos émotions et nos prières ».

« L’Amérique a été fondée sur la vérité que tous les hommes et les femmes sont créés égaux, avec des droits donnés par Dieu à la vie, à la liberté et à la poursuite du bonheur », poursuivent-ils. « Cette vérité a été gravement niée par l’arrêt Roe v. Wade de la Cour suprême des États-Unis, qui a légalisé et normalisé la prise de la vie humaine innocente. Nous remercions Dieu aujourd’hui que la Cour a maintenant annulé cette décision. Nous prions pour que nos élus adoptent désormais des lois et des politiques qui favorisent et protègent les plus vulnérables d’entre nous ».

« La décision d’aujourd’hui est également le fruit des prières, des sacrifices et du plaidoyer d’innombrables Américains ordinaires de tous horizons. Au cours de ces longues années, des millions de nos concitoyens ont travaillé ensemble pacifiquement pour éduquer et persuader leurs voisins de l’injustice de l’avortement, pour offrir des soins et des conseils aux femmes, et pour œuvrer en faveur d’alternatives à l’avortement, notamment l’adoption, le placement en famille d’accueil et les politiques publiques qui soutiennent réellement les familles ». « 

« Le moment est venu d’entamer le travail de construction d’une Amérique post-Roe », concluent les évêques. « En tant que chefs religieux, nous nous engageons à continuer à servir le grand plan d’amour de Dieu pour la personne humaine, et à travailler avec nos concitoyens pour réaliser la promesse de l’Amérique de garantir le droit à la vie, à la liberté et à la poursuite du bonheur pour tous. »

Les réactions sur twitter

Sur les réseaux sociaux, les réactions sont nombreuses, tant la décision semble historique. Ainsi la Compagnie des Jésuites aux États-Unis se félicite de la décision de la Cour Suprême d’annuler le jugement Roe v. Wade. « L’avortement est une injustice massive dans notre société, et la décision d’aujourd’hui est une étape nécessaire vers la protection légale de tous les enfants à naître »

L’ancien vice-président des États-Unis Mike Pence écrit à son tour dans un tweet, « la Cour suprême des États-Unis a donné au peuple américain un nouveau départ pour la vie et je félicite les juges de la majorité d’avoir eu le courage de leurs convictions ». Pour lui, « la vie a gagné ».

L’État du Missouri annonce ainsi de nouvelles mesures. « Aujourd’hui est un jour historique, mais nous nous souvenons aussi de la perte de plus de 60 millions de vies innocentes. Il a fallu beaucoup de travail en coulisses avant de remporter cette incroyable victoire. Voici quelques-uns de nos efforts pour protéger tout le monde, y compris les enfants à naître.

Tags:
AvortementÉtats-Unispro life
Soutenez l’aventure missionnaire qu’est Aleteia !

Vous n’avez jamais fait un don à Aleteia ?  De grâce, faites-le, maintenant.

Aleteia se doit d’être gratuit : les missionnaires ne font pas payer l’évangélisation qu’ils apportent. Grâce à cette gratuité, chaque mois 10 à 20 millions d’hommes et de femmes - majoritairement des jeunes -, visitent la cathédrale virtuelle qu’est Aleteia. Mais vous le savez, si l’entrée de nos églises n’est pas payante, c’est parce que les fidèles y donnent à la quête.

L’évangélisation de l’univers Internet est le défi crucial de l’annonce de l’Évangile en notre temps. Et voici que Aleteia - de loin le premier site Internet catholique au monde -, voici que, Dieu aidant, Aleteia excelle à remplir cette mission. Mais, problème, seuls 2% de ses lecteurs fidèles donnent au moment de la quête…

Vous aimez Aleteia ? Vous voulez être de l’aventure missionnaire qu’est Aleteia ?

Alors, sans attendre, aujourd’hui même, donnez !

*avec déduction fiscale