Aleteia logoAleteia logoAleteia
Mardi 31 janvier |
Saint Quentin
Aleteia logo
For Her
separateurCreated with Sketch.

La liste des choses à faire au sixième mois de grossesse

mom, daughter, pregnant

Gustavo Fring | Pexels

Theresa Civantos Barber - publié le 29/06/22

Voici une petite liste non exhaustive des choses à faire au dernier trimestre afin de pouvoir accoucher dans les meilleures conditions et accueillir le bébé en toute sérénité.

Savez-vous que Aleteia ne peut vivre que grâce à la générosité de ses lecteurs ?

JE DONNE

Aleteia a vraiment besoin de vous

La dernière chose que vous voulez faire en ce sixième mois de grossesse, c’est de vous pencher sur une liste de choses à faire. Vous êtes épuisée, vous avez mal aux pieds et tout ce que vous voulez, c’est faire une sieste. Mais ces quelques détails rendront votre vie plus facile après la naissance de votre bébé si vous les faites dès maintenant. 

1Planifier le baptême de son bébé

BAPTÊME, BÉBÉ

C’est de loin la chose la plus importante de cette liste! Informez-vous auprès de votre paroisse des dates possibles pour faire baptiser votre enfant, ainsi que des modalités du parcours de préparation au baptême. Il est plus facile de participer aux réunions de préparation et de rassembler les documents nécessaires avant la naissance qu’avec un nouveau-né dans les bras. 

2Penser à son projet de naissance

pregnant vaccine

À l’approche de l’accouchement, certaines futures mamans préfèrent écrire un projet de naissance. Rédigé avec leur sage-femme ou leur médecin, il permet d’établir leurs souhaits le jour de la naissance de leur enfant : le choix de sa position durant le travail et l’expulsion, le souhait ou non de l’épisiotomie, le désir d’accoucher avec ou sans la péridurale, etc. Ce document est à donner à sa sage-femme ou à son médecin. Vous pouvez aussi l’apporter à la maternité le jour J. 

3Finir d’aménager la chambre du bébé

Cela signifie peut-être mettre la touche finale à la chambre de votre bébé ou simplement installer un petit berceau à côté de votre lit. Quel que soit votre style, c’est une sensation formidable de régler ces derniers détails avant l’arrivée de votre bébé. Ajoutez également un paquet de couches pour nouveau-nés à votre liste de courses. 

Autre point logistique, pensez à installer le siège auto dès maintenant dans votre voiture, afin que vous n’ayez pas à vous y atteler le jour de la sortie de la maternité, fatiguée et avec un bébé dans les bras. 

4Se préparer spirituellement à la naissance

PRAY

C’est le moment de créer votre playlist de naissance, de prier pour votre bébé. Essayez de laisser reposer votre cœur en faisant confiance à la bonté de Dieu. Renseignez-vous sur les www.google.com/">spirituellement-a-la-naissance-de-son-enfant/ » target= »_blank » rel= »noreferrer noopener »>préparations spirituelles à la naissance qui existent près de chez vous, à la paroisse ou au sein d’une communauté. Une belle manière de se préparer à accueillir ce petit être qui vient de Dieu.

5Préparer sa valise de maternité

Femme préparant sa valise pour la maternité
© Unsplash

Ni trop légère ni trop encombrante, la valise de maternité doit contenir les essentiels pour maman et bébé. Il est préférable de la préparer quelques semaines avant la date de votre terme afin de ne pas venir à la maternité les mains vides. 

Si vous optez pour un accouchement à domicile, vous aurez certainement une liste de choses à faire dans la maison et des fournitures à préparer également. Pensez à tout dès maintenant !

6Anticiper la garde de vos aînés

Baby, pregnancy, belly, brother, sister, mother, child

S’il ne s’agit pas de votre premier bébé, trouvez la personne qui surveillera vos aînés pendant l’accouchement. Prévoyez plusieurs plans de secours au cas où vous accoucheriez plus tôt que prévu ou que la personne choisie ne serait pas disponible le jour J !

Tags:
bébégrossessematernité
Soutenez l’aventure missionnaire qu’est Aleteia !

Vous n’avez jamais fait un don à Aleteia ?  De grâce, faites-le, maintenant.

Aleteia se doit d’être gratuit : les missionnaires ne font pas payer l’évangélisation qu’ils apportent. Grâce à cette gratuité, chaque mois 10 à 20 millions d’hommes et de femmes - majoritairement des jeunes -, visitent la cathédrale virtuelle qu’est Aleteia. Mais vous le savez, si l’entrée de nos églises n’est pas payante, c’est parce que les fidèles y donnent à la quête.

L’évangélisation de l’univers Internet est le défi crucial de l’annonce de l’Évangile en notre temps. Et voici que Aleteia - de loin le premier site Internet catholique au monde -, voici que, Dieu aidant, Aleteia excelle à remplir cette mission. Mais, problème, seuls 2% de ses lecteurs fidèles donnent au moment de la quête…

Vous aimez Aleteia ? Vous voulez être de l’aventure missionnaire qu’est Aleteia ?

Alors, sans attendre, aujourd’hui même, donnez !

*avec déduction fiscale