Aleteia logoAleteia logoAleteia
Samedi 28 janvier |
Aleteia logo
Spiritualité
separateurCreated with Sketch.

Seul ou en famille, osez de nouvelles prières pendant les vacances

PRAY

Nastyaofly | Shutterstock

Joseph Challier - publié le 07/07/22

Notre chroniqueur Joseph Challier veille à ce que nos âmes ne s’endorment pas pendant les vacances. Il fournit à cette intention une vingtaine d’idées concrètes pour avoir une vie de prière cet été, que l’on soit célibataire, marié ou même en célibat géographique.

Savez-vous que Aleteia ne peut vivre que grâce à la générosité de ses lecteurs ?

JE DONNE

Aleteia a vraiment besoin de vous

Ce pourrait être la mission de Tom Cruise dans son prochain Mission Impossible : prier pendant ses vacances. En effet, les vacances arrivent, et avec elles l’occasion magnifique d’avoir une vie de prière forte et belle, digne de ce nom, parce que d’habitude, bon ! L’occasion surtout d’invoquer l’Esprit Saint, lui confier ce temps de repos qui vient… et les intuitions qu’il donnera au bon moment, au bon endroit, pour la bonne situation. Alors, ce temps de repos ouvrira des chemins à notre vie intérieure et spirituelle, et portera du fruit, non pour notre pression personnelle mais pour la gloire de Dieu. Voici quelques idées qui peuvent inspirer :

1En solo

PRAY

Décider et prendre un temps de silence et de prière quotidien, et avoir prévenu les amis avec qui je suis en vacances que j’aurai ce temps.

Louer Dieu, dans sa chambre, dans le jardin ou sur la plage ; avec des chants, le coeur ou juste des exclamations sur cette montagne si belle, merci mon Dieu ! Elle est un cadeau de toi pour moi.

Faire la sieste avec le chapelet, à égrener ou s’endormir avec.

Prévoir sa playlist de louange, en mode Emmanuel ou Grégorien, pour la gloire de Dieu et la joie de mes vacances.

Rendre grâce à Dieu régulièrement pour ses vacances qui me sont données et prier pour ceux qui ne peuvent en prendre.

Dénicher un bon livre spi.

Le filet de récupération :

Un signe de croix le matin et un Je vous salue Marie au coucher.

2En famille

FAMILY

S’arrêter dans une église sur la route, de la grande cathédrale citadine à la moindre petite chapelle de haute montagne. Y prendre un petit temps de silence, voire de prière et/ou déposer une bougie.

Écouter de la louange lors des trajets en voiture.

Pendant un long (ou court) trajet, prendre et imposer (de l’art d’oser être ces méchants parents qui imposent un truc qu’on a pas envie, nous les enfants) aux bambins un petit temps de silence. Chacun peut prier, regarder le paysage, méditer, découvrir ou habiter son silence.

Faire une louange dans la semaine. Et alors bienvenue à la liberté d’expression ! Que ce soit faire un tour à l’abbaye grégorienne du coin ou chanter joyeusement dans le salon, avec une playlist, l’ado qui gère sa voix comme une chauve souris perdue ou qui accompagne la famille à la guitare, la petite dernière qui loue Dieu pour sa grand-mère au lieu de sa grandeur (authentique)…

Trouver une balade pèlerinage dans le coin des vacances.

Instaurer ou garder une prière du soir, même courte dans les transats du jardin entre une cigale et un bisou : merci, pardon, je t’aime…

Le filet de récupération :

Une bénédiction à la main pour chaque enfant lors de son « au dodo mon grand » ou  « t’éteins plus tôt qu’hier hein! »

3En célibat géographique

shutterstock_666287485.jpg

S’envoyer un sms le matin avec une parole de Dieu qui nous a touché la veille, un psaume, le texte du jour…

Après le 2e, le 3e, le 4e, le 10e épisode de Peaky Blinder pour monsieur et Downton Abbey pour madame, prier pour son conjoint, intercéder pour lui sur tout ce que je lui souhaite de bon.

Avant de prier pour sa chère femme ou son cher époux, regarder un épisode de The Chosen, qui me fera une belle televisio divina.

Faire un temps d’oraison.

Regarder les horaires de messe dans le coin et tenter de s’y rendre dans la semaine.

Et surtout écrire une carte postale (p. 412 du dictionnaire) pour lui redire qu’on l’aime.

Le filet de récupération :

Une courte prière le matin et le soir, avec ses propres mots « Jésus, je te confie Juliette et les enfants. » ou « Mon Dieu, prenez soin de Roméo et son travail« .

Tags:
Prièrevacances
Soutenez l’aventure missionnaire qu’est Aleteia !

Vous n’avez jamais fait un don à Aleteia ?  De grâce, faites-le, maintenant.

Aleteia se doit d’être gratuit : les missionnaires ne font pas payer l’évangélisation qu’ils apportent. Grâce à cette gratuité, chaque mois 10 à 20 millions d’hommes et de femmes - majoritairement des jeunes -, visitent la cathédrale virtuelle qu’est Aleteia. Mais vous le savez, si l’entrée de nos églises n’est pas payante, c’est parce que les fidèles y donnent à la quête.

L’évangélisation de l’univers Internet est le défi crucial de l’annonce de l’Évangile en notre temps. Et voici que Aleteia - de loin le premier site Internet catholique au monde -, voici que, Dieu aidant, Aleteia excelle à remplir cette mission. Mais, problème, seuls 2% de ses lecteurs fidèles donnent au moment de la quête…

Vous aimez Aleteia ? Vous voulez être de l’aventure missionnaire qu’est Aleteia ?

Alors, sans attendre, aujourd’hui même, donnez !

*avec déduction fiscale