Aleteia logoAleteia logoAleteia
Samedi 24 septembre |
Aleteia logo
Spiritualité
separateurCreated with Sketch.

Le Jour du Seigneur : des messes à ciel ouvert tout l’été

Vue_sur_la_falaise_d_Aval_©_Jean-Paul_Calvet.jpg

Jean-Paul Calvet / CFRT

Bérengère Dommaigné - publié le 10/07/22

Le Jour du Seigneur c’est toute l’année, et même l’été ! Et pour permettre aux nombreux et fidèles téléspectateurs de suivre leur messe dominicale, même en vacances, Le Jour du Seigneur part aux quatre coins de la France, pendant neuf semaines, pour diffuser des messes estivales à ciel ouvert.

Cancale, Noirmoutier, Etretat, le lac d’Osséja à la frontière franco-espagnole… Cette année encore, les fidèles téléspectateurs du Jour du Seigneur vont pouvoir s’émerveiller de la beauté de la Création lors de messes à ciel ouvert diffusées pendant neuf semaines cet été. “C’est la deuxième année que nous proposons ces messes à ciel ouvert, l’année dernière c’était pour sortir de ces deux ans de confinement et d’enfermement. Nous avons reçu un tel courrier de téléspectateurs nous remerciant pour cette initiative que nous recommençons”, explique à Aleteia le producteur du Jour du Seigneur, le frère Thierry Hubert (o.p). 

“Avec ces messes à ciel ouvert, nous accompagnons nos téléspectateurs à vivre aussi un temps de vacances, en filmant ces paroisses et communautés chrétiennes qui se retrouvent l’été, au cœur de la Création. C’est également proposer une autre façon de prier, en s’émerveillant de la beauté de la nature”, constate encore le producteur. 

Quatre camions-régie

Pour assurer la production, les équipes sont à pied d’œuvre depuis deux mois déjà : Il y a d’abord le choix des lieux. “Parfois c’est nous qui demandons, parfois ce sont les paroisses qui se proposent” relève le frère Thierry Hubert. Viennent ensuite les repérages sur place, l’organisation d’un “plan B” s’il pleut… Puis deux jours avant la diffusion, c’est le départ des quatre camions-régie et d’une trentaine de personnes pour tout préparer. “Tout est pensé pour permettre aux téléspectateurs de se sentir au plus près des paroissiens et des vacanciers, comme s’ils étaient eux-aussi sur place”. 

Ce dimanche 10 juillet, la première messe à ciel ouvert sera diffusée à 11h en direct de la Pointe des Crolles, à Cancale, près de la majestueuse église Saint-Méen, à quelques pas d’où fut baptisée Jeanne Jugan, la fondatrice de la congrégation des Petites sœurs des pauvres. Pour l’Assomption, les équipes du Jour du Seigneur s’installeront à Etretat non seulement le dimanche 14 puis le lundi 15 sur le parvis de l’église Notre Dame avec en toile de fond les célèbres falaises. La dernière messe à ciel ouvert, le dimanche 28 août, sera diffusée en direct de l’île de Noirmoutier, sur le front de mer, l’occasion là encore de prier et de louer.

Pratique

Le Jour du Seigneur, tous les dimanches du 10 juillet au dimanche 28 août, à 11h sur France 2. Pour en savoir plus

Un programme fidèle, depuis sa création en 1948 avec la retransmission de la messe de minuit depuis la cathédrale Notre-Dame de Paris, à son intuition initiale de faire rayonner la Parole du Christ à travers les ondes. Une Parole toujours d’actualité, qui fait du Jour du Seigneur la doyenne des émissions télévisées après le JT.

En partenariat avec Le Jour du Seigneur

JDS_LOGO_RVB_Turquoise_gris.png
Tags:
étéMessetélévision
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
FR_2_NEW.gif
Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement