Aleteia logoAleteia logoAleteia
Vendredi 27 janvier |
Aleteia logo
Belles Histoires
separateurCreated with Sketch.

Il a sculpté le plus grand visage du Christ au monde

000_9QP3BX.jpg

AFP

Construction du Christ Protecteur d'Encantado (Brésil).

Ricardo Sanches - Agnès Pinard Legry - publié le 22/08/22

Markus Moura, 41 ans, est à l’origine du plus grand visage du Christ jamais réalisé au monde. Il vient en effet d’achever la sculpture du Christ Protecteur d’Encantado, au sud du Brésil, qui dépasse même le célèbre Christ Rédempteur de Rio. Rencontre.

Savez-vous que Aleteia ne peut vivre que grâce à la générosité de ses lecteurs ?

JE DONNE

Aleteia a vraiment besoin de vous

Il est l’homme qui se cache derrière le plus grand visage du Christ jamais réalisé à travers le monde. Markus Moura, un Brésilien de 41 ans, vient d’achever la réalisation d’une statue du Christ Protecteur d’Encantado, située au sud du Brésil. Les travaux ont débuté en 2020. Markus Moura a dû reprendre les travaux entamés par son père, le sculpteur Genésio Moura, tombé malade au début de ce projet. Le monument mesure 43 mètres de haut.

C’est une œuvre d’un grand réalisme. Les plus observateurs ne manqueront pas de voir de nombreux détails tels que sa barbe, les lignes des yeux, les mouvements de la robe. « J’essaie de donner vie aux sculptures en observant », raconte-t-il à Aleteia. « Je m’inspire et façonne le ciment. Je suis inspiré par la nature. Et, dans celle du Christ d’Encantado, la région, la vallée, le vent et le froid m’ont beaucoup inspiré. Tout cela a contribué à donner vie au Christ ».

Cristo Protetor de Encantado
Le Christ Protecteur d’Encantado.

Markus Moura a commencé par le visage de Jésus. Cette partie a nécessité plus d’un mois de travail et de dévouement. C’est l’étape que le sculpteur a trouvé la plus difficile. « Je ne pouvais pas oublier son visage. Ce devait être un visage serein et juvénile, d’environ trente-trois ans. J’ai donc appelé mon père qui m’a longuement conseillé. C’est grâce à lui que j’ai pu réussir le visage du Christ », confie-t-il encore avec émotion. Il n’y a par ailleurs eu aucun accident durant les travaux. « Personne n’a été blessé, personne ne s’est retrouvé à l’hôpital », résume Markus Moura qui assure : « Le Christ nous a protégés ».

Si certains aiment opposer sa sculpture à celle du Christ Rédempteur qui domine la baie de Rio depuis 1931, Markus Moura se refuse à toute comparaison. « Ce sont des œuvres totalement différentes. Le Christ de Rio de Janeiro fait partie des Sept Merveilles du Monde. Elle est stylisée pas réaliste et c’est parfait. Il n’y a pas de comparaison, chacun avec sa beauté ».

Cette nouvelle œuvre a projeté le nom du sculpteur dans le monde entier. Mais, pour lui, le plus important est ce que son travail signifie pour le peuple. « J’’espère que ce Christ apportera la bonté, que chaque personne qui le regardera ce souviendra, quelle que soit sa religion, que Dieu est amour et pourra voir le monde et sa beauté avec ces yeux-là. »

Tags:
Brésilstatue
Soutenez l’aventure missionnaire qu’est Aleteia !

Vous n’avez jamais fait un don à Aleteia ?  De grâce, faites-le, maintenant.

Aleteia se doit d’être gratuit : les missionnaires ne font pas payer l’évangélisation qu’ils apportent. Grâce à cette gratuité, chaque mois 10 à 20 millions d’hommes et de femmes - majoritairement des jeunes -, visitent la cathédrale virtuelle qu’est Aleteia. Mais vous le savez, si l’entrée de nos églises n’est pas payante, c’est parce que les fidèles y donnent à la quête.

L’évangélisation de l’univers Internet est le défi crucial de l’annonce de l’Évangile en notre temps. Et voici que Aleteia - de loin le premier site Internet catholique au monde -, voici que, Dieu aidant, Aleteia excelle à remplir cette mission. Mais, problème, seuls 2% de ses lecteurs fidèles donnent au moment de la quête…

Vous aimez Aleteia ? Vous voulez être de l’aventure missionnaire qu’est Aleteia ?

Alors, sans attendre, aujourd’hui même, donnez !

*avec déduction fiscale