Aleteia logoAleteia logoAleteia
Samedi 18 mai |
Aleteia logo
Actualités
separateurCreated with Sketch.

Revue de presse : Des influenceurs cathos proposent une pastorale numérique

Article réservé aux membres Aleteia Premium
PHONE

Vasin Lee | Shutterstock

La rédaction d'Aleteia - publié le 23/09/22

Chaque jour, Aleteia vous propose une sélection d'articles de la presse internationale concernant l'Église et les grands débats qui préoccupent les catholiques à travers le monde. Les opinions et les points de vue exprimés dans ces articles ne sont pas ceux de la rédaction.

Vendredi 23 septembre 2022

1 – Des influenceurs catholiques proposent une pastorale numérique
2 – Allemagne : Mgr Bode n’envisage pas de démissionner
3 – Au moins 270 édifices religieux détruits en Ukraine en 7 mois
4 – François et la défense du cardinal Zen 
5 – Ouverture d’un Congrès eucharistique en Italie

1 Des influenceurs catholiques proposent une pastorale numérique

Au sein du processus synodal mondial lancé en 2021 par le pape François, le Dicastère pour la communication du Vatican a participé à une initiative de niche : interroger le monde numérique. L’initiative « L’Église vous écoute », née du Réseau informatique de l’Église en Amérique latine, a ainsi présenté au Secrétariat général du Synode un document avec la synthèse des résultats obtenus lors d’une enquête réalisée par 244 influenceurs catholiques à travers leurs réseaux sociaux. 110.000 questionnaires ont été réalisés dans 115 pays et en sept langues, auprès de personnes d’une moyenne d’âge de 40 ans. Résultat ? Plus de 150.000 propositions synodales.

À l’issue de ce projet d’envergure, les influenceurs plaident pour une pastorale numérique élaborée « de manière organique, systématique et institutionnelle ». Il s’agit, expliquent-ils, d’aider « l’Esprit Saint à continuer à agir sur Internet » car selon ces influenceurs, 30% de ceux qui les suivent sur les réseaux ne vont pas à l’église pour pratiquer mais se tournent vers les missionnaires connectés. Les influenceurs souhaitent se sentir « partie intégrante du Corps et de la Mission de l’Eglise » et atteindre ceux « qui se sentent perdus ».

Autres thèmes qui ressortent dans les réponses au questionnaire : l’ennui à la messe, la soif de silence et de contemplation, l’accueil des personnes LGBT. Le synode se prépare actuellement à la phase continentale. En août 2022, la phase de consultation nationale s’est terminée avec les conférences épiscopales locales qui ont envoyé leurs résultats à Rome. La session finale du Synode sur la synodalité se tiendra au Vatican en octobre 2023.

Europa Press, espagnol. 

2Allemagne : Mgr Bode n’envisage pas de démissionner

Le vice-président de la conférence épiscopale allemande, Mgr Franz-Josef Bode, évêque d’Osnabrück, a déclaré jeudi qu’il resterait en fonction, malgré la publication d’un rapport accablant sur la gestion des cas d’abus dans son diocèse. Mardi, l’université d’Osnabrück a publié un rapport intermédiaire de 600 pages qui passe au crible les cas d’abus dans le diocèse depuis 1945. Le rapport accuse Mgr Bode, qui occupe ce poste depuis 1995, ainsi que ses prédécesseurs, d’avoir manqué à leur devoir de protection. Le rapport indique que « dans les premières décennies de son mandat, Mgr Bode a laissé à plusieurs reprises des personnes accusées dans leurs fonctions, même celles dont le danger ne pouvait guère être mis en doute, ou les a nommées à des fonctions qui rendaient possibles de nouvelles occasions de commettre des crimes. »

L’homme de 71 ans a déclaré lors de la conférence de presse de jeudi qu’il avait discuté de l’opportunité de démissionner avec le père Hans Zollner, expert en matière de sauvegarde et directeur, à Rome, de l’Institut d’études interdisciplinaires d’anthropologie sur la dignité humaine et les soins (anciennement connu sous le nom de « Centre de protection de l’enfance »). Mgr Bode a déclaré qu’il a décidé de rester dans son rôle pour superviser le processus de renforcement des procédures de sauvegarde jusqu’à sa conclusion et a également annoncé de nouvelles mesures à mettre en œuvre.

Dans la déclaration qu’il a lue lors de la conférence de presse, le prélat allemand a reconnu que le rapport « documente des lacunes importantes et des erreurs graves », et qu’il en porte « la responsabilité ». « J’ai moi-même agi par négligence dans certains cas », a-t-il déclaré. Il a présenté ses excuses pour ses actions et a ajouté que les « manquements au devoir de diligence » étaient peut-être dus à « la crédulité ou à l’hésitation », mais qu’ils n’avaient pas été commis « dans l’intention de couvrir délibérément ou de contourner la loi. »

Le rapport final de l’université d’Osnabrück sera publié en septembre 2024. Bode a été élu vice-président de la conférence épiscopale allemande en 2017 et est l’un des quatre membres d’un comité supervisant la « voie synodale » du pays. » Plusieurs diocèses allemands ont déjà publié des rapports finaux sur leur gestion des cas d’abus, notamment l’archidiocèse de Cologne, l’archidiocèse de Munich et Freiberg, et le diocèse de Münster, et plusieurs autres ont commandé des rapports. 

The Pillar, anglais.

3Et aussi dans la presse internationale…

Au moins 270 édifices religieux détruits en Ukraine en 7 moisieux ont été détruits en Ukraine

Des églises, des mosquées, des synagogues, des écoles et des bâtiments administratifs figurent parmi les édifices détruits. Le décompte des destructions recense 260 sites chrétiens, 5 édifices musulmans et 5 édifices juifs.

RISU, anglais.

François et la défense du cardinal Zen

L’éditorialiste conservateur américain Rod Dreher dénonce une « trahison » du pape François au nom du rapprochement diplomatique entre le gouvernement de Pékin et le Saint-Siège.
The American Conservative, anglais.

Ouverture d’un Congrès eucharistique en Italie

L’archevêque de Bologne invite à « redécouvrir le goût du pain, pour rassasier et être rassasié ». Le pape François, en tant que primat d’Italie, doit clôturer l’événement ce dimanche 25 septembre.

Sir, italien.

Lisez cet article
gratuitement
En créant votre compte gratuitement vous pourrez accéder à l'ensemble des articles d’Aleteia, sans aucune limitation, ainsi que rédiger des commentaires.
Lire gratuitement en s'inscrivant
Déjà membre ?

Tags:
AllemagneGuerre en UkraineJoseph ZenPresseSynode
Soutenez l’aventure missionnaire qu’est Aleteia !

Vous n’avez jamais fait un don à Aleteia ?  De grâce, faites-le, maintenant.
Aleteia se doit d’être gratuit : les missionnaires ne font pas payer l’évangélisation qu’ils apportent. Grâce à cette gratuité, chaque mois 10 à 20 millions d’hommes et de femmes - majoritairement des jeunes -, visitent la cathédrale virtuelle qu’est Aleteia. Mais vous le savez, si l’entrée de nos églises n’est pas payante, c’est parce que les fidèles y donnent à la quête.

Vous aimez Aleteia ? Vous voulez être de l’aventure missionnaire qu’est Aleteia ?

Alors, sans attendre, aujourd’hui même, donnez !

*avec déduction fiscale
Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement