Aleteia logoAleteia logoAleteia
Samedi 04 février |
Aleteia logo
Actualités
separateurCreated with Sketch.

Revue de presse : Trois momies anciennes rapatriées du Vatican au Pérou

Article réservé aux membres Aleteia Premium

La rédaction d'Aleteia - publié le 18/10/22

Chaque jour, Aleteia vous propose une sélection d'articles de la presse internationale concernant l'Église et les grands débats qui préoccupent les catholiques à travers le monde. Les opinions et les points de vue exprimés dans ces articles ne sont pas ceux de la rédaction.

Mardi 18 octobre 2022

1 – Trois momies anciennes rapatriées du Vatican au Pérou
2 – Un synode en deux sessions pour favoriser la participation
3 – Cardinal Romero : « la petite Église du Maroc témoigne du concile »
4 – L’extension du synode par le pape suit-elle un plan ?
5 – Le nouveau mot inventé par le pape François

1Trois momies anciennes rapatriées du Vatican au Pérou

Trois anciennes momies conservées au musée ethnologique Anima Mundi – le musée missionnaire ethnologique au sein des Musées du Vatican – ont été rapatriées au Pérou. Lors d’une cérémonie le 17 octobre, le président du gouvernorat, le cardinal Fernando Vérgez Alzaga, et le ministre péruvien des Affaires étrangères, César Rodrigo Landa Arroyo, ont signé un document officialisant cet acte. Cet événement, indique Vatican News, est à comprendre à la lumière du projet de rapatriement des restes humains du musée. Depuis 2010, la structure vaticane mène une politique visant à considérer les restes humains non pas comme des œuvres d’art ou des objets de collection. Le premier acte de cette politique a été le rapatriement d’une dépouille humaine de l’Équateur. Puis une collaboration a été engagée avec le Pérou pour restituer ces momies non datées, découvertes à trois mille mètres d’altitude dans les Andes péruviennes, le long du cours de la rivière Ucayali, un affluent de l’Amazone.

Le Musée Anima Mundi a été voulu par le pape Pie XI en 1925, après une exposition de grande envergure sur le thème des missions au Vatican. À l’époque, plus de 100.000 œuvres provenant des quatre coins du globe ont été envoyées en cadeau au souverain pontife. Le Pérou a également participé à l’initiative en envoyant un certain nombre d’artefacts représentatifs de la culture et de la civilisation du pays, dont trois des momies en question.

Vatican News, italien

2L’Église en Espagne lance un portail pour la protection des mineurs

Sous l’impulsion de la conférence épiscopal, le portail web “Paradarluz” (un terme que l’on pourrait traduire par « pour faire la lumière ») offre un aperçu du travail mené par l’Église en Espagne pour la protection des mineurs et la prévention des abus. Il se veut également un moyen de faciliter le contact avec les bureaux qui ont été créés dans les diocèses, les congrégations religieuses et les autres institutions ecclésiales. Au total, 202 instances ont été fondées — 60 dans les diocèses et 142 dans les congrégations — afin de recevoir les dénonciations des abus commis dans le passé et d’établir des protocoles d’action et de formation pour la protection des mineurs et la prévention des abus. Le portail offre également un moyen simple de signaler les abus au sein de l’Église en contactant directement les bureaux prévus à cet effet.

Il contient également une vaste liste bibliographique de documents sur ces crimes, sur les protocoles créés par des diocèses et des institutions religieuses, ainsi que des documents de presse. Le cardinal Juan José Omella, archevêque de Barcelone et président de la Conférence des évêques d’Espagne, reconnaît dans la lettre de présentation de ce portail que le travail réalisé par l’Église espagnole « n’est jamais suffisant face à la souffrance », mais il explique que ce portail vise à aider l’ensemble de la société à “prendre connaissance des décisions prises et de celles que nous sommes prêts à prendre ».

La démarche d’aggiornamento de l’Église en Espagne face à ces drames avait commencé en 2010 avec les premiers protocoles d’action et elle s’est améliorée au fil des ans avec la mise à jour des normes juridiques relatives à ces crimes, dans le cadre du droit canonique, en lien avec le Saint-Siège. Tout comme en Espagne, des enquêtes indépendantes sont menées dans de nombreux pays sur les abus commis au sein de l’Église. Le rapport de la CIASE, en France, avait particulièrement marqué les esprits à l’automne 2021, mais il avait aussi suscité des critiques en utilisant une méthode d’extrapolation par sondages plus qu’un référencement des seuls cas documentés.

Omnes, espagnol

3ET AUSSI DANS LA PRESSE INTERNATIONALE…

Cardinal Romero : “la petite Église du Maroc témoigne du concile« 

Le cardinal salésien Cristóbal López Romero, archevêque de Rabat, assure que le dialogue interreligieux est l’un des fruits du grand événement qui s’est tenu il y a 60 ans et qui a changé le visage de l’Église. Le pape François donne un grand coup de pouce pour continuer sur cette voie, explique-t-il.

Salesianos, espagnol

L’extension du synode par le Pape suit-elle un plan ?

Le pape François a ajouté une année supplémentaire au processus synodal mondial. S’agit-il de ralentir le rythme ou de retarder l’inévitable ?

The Pillar, anglais

Le nouveau mot inventé par le pape François

Dans son homélie du 11 octobre dernier, le pape a utilisé un mot inexistant dans les dictionnaires italiens : indietrismo (« en-arrièrisme »). Mais tout le monde a très bien compris ce qu’il voulait dire. 
Infodecom, espagnol

La suite est réservée aux membres Aleteia Premium

Vous êtes déjà membre ?

Gratuit et sans aucun engagement :
vous pouvez résilier à tout moment

et je bénéficie des avantages suivants

Aucun engagement : vous pouvez résilier à tout moment

1.

Accès illimité à tous les contenus « Premium »

2.

Accès exclusif à la publication de commentaires

3.

Publicité limitée aux partenaires de Aleteia

4.

Accès exclusif à notre prestigieuse revue de presse internationale

5.

Réception exclusive de la newsletter “La lettre du Vatican”

6.

550 monastères accueilleront vos intentions et les porteront dans leur prière quotidienne

Et vous soutenez le média qui porte vos valeurs chrétiennes
Et vous soutenez le média qui porte vos valeurs chrétiennes
Tags:
Abus sexuelsespagneperou
Soutenez l’aventure missionnaire qu’est Aleteia !

Vous n’avez jamais fait un don à Aleteia ?  De grâce, faites-le, maintenant.

Aleteia se doit d’être gratuit : les missionnaires ne font pas payer l’évangélisation qu’ils apportent. Grâce à cette gratuité, chaque mois 10 à 20 millions d’hommes et de femmes - majoritairement des jeunes -, visitent la cathédrale virtuelle qu’est Aleteia. Mais vous le savez, si l’entrée de nos églises n’est pas payante, c’est parce que les fidèles y donnent à la quête.

L’évangélisation de l’univers Internet est le défi crucial de l’annonce de l’Évangile en notre temps. Et voici que Aleteia - de loin le premier site Internet catholique au monde -, voici que, Dieu aidant, Aleteia excelle à remplir cette mission. Mais, problème, seuls 2% de ses lecteurs fidèles donnent au moment de la quête…

Vous aimez Aleteia ? Vous voulez être de l’aventure missionnaire qu’est Aleteia ?

Alors, sans attendre, aujourd’hui même, donnez !

*avec déduction fiscale